Aides et crédit d’impôts pour la climatisation

Si vous souhaitez équiper votre logement d'une climatisation, sachez qu'elle n'est pas éligible à la plupart des aides de l'État, sauf si vous optez pour une pompe à chaleur réversible. Les aides vont de 450 à 30 000 €. Le prix d'une climatisation varie de 200 à 20 000 €, hors pose, en fonction de la technologie choisie.

Aides et crédits d’impôts climatisation disponibles

La climatisation, si elle est moins nécessaire que le chauffage, peut néanmoins s’avérer utile dans les zones les plus chaudes. Cependant, comme elle est considérée comme un équipement de confort, il n’y a pas de crédit d’impôt pour la climatisation. Ces appareils ne sont en effet pas éligible aux aides de l’État pour la rénovation énergétique.

climatisation credit dimpot

Les seuls équipements qui peuvent être concernés sont les pompes à chaleur réversibles, c’est-à-dire qui permettent de chauffer le logement l’hiver et de le rafraîchir en été. Ce sont principalement des pompes à chaleur air-air, ainsi que certains modèles air-eau et géothermiques : ces appareils offrant une fonction de climatisation ouvrent droit au crédit d’impôt.

Aide Montant Bénéficiaires Conditions
MaPrimeRénov

De 4000 à 10 000 € (PAC géothermiques)

De 2000 à 4000 € (PAC air-eau)

4 profils de ressources (bleu, jaune, violet, rose) en fonction de la zone géographique et de la composition du foyer

Propriétaires occupants ou bailleurs d’une résidence 

Les PAC air-air ne sont pas éligibles.

Résidence principale ou secondaire

Logement achevé depuis plus de 2 ans

Travaux par un professionnel RGE

Primes CEE

De 2727 à 4364 € (PAC géothermiques ou air-eau)

De 450 à 900 € (PAC air-air)

Le montant dépend du fournisseur d’énergie octroyant le CEE

Propriétaires ou locataires

Proportionnelles aux ressources (plafonds

Résidence principale ou secondaire

Logement achevé depuis plus de 2 ans

Travaux par un professionnel RGE

Habiter Mieux Anah

35 % des travaux, plafond 10 500 € (revenus modestes)

50% des travaux, plafond 15 000 € (revenus très modestes)

Propriétaires uniquement

Plafonds de ressources

Résidence principale uniquement

Logement de plus de 15 ans

Travaux par un professionnel RGE

Éco-PTZ

Prêt à 0% de 7000 à 30 000 €

Propriétaires bailleurs ou occupants

Sans conditions de ressources

Résidence principale uniquement

Logement achevé depuis plus de 2 ans

Travaux par un professionnel RGE

Taux de TVA réduit à 5,5%

Tout équipement améliorant l’efficacité énergétique du logement

Travaux par un professionnel RGE

bouton
Comparez les artisans pour installer une climatisation
Prix observés : 500 à 4000 €
Gratuit - Sans engagement

Dans le détail, les aides gouvernementales sont les suivantes :

  • MaPrimeRénov remplace depuis 2020 le CITE (crédit d’impôt à la transition écologique). Il s’agit d’une prime forfaitaire, octroyée à tous les propriétaires, qu’ils soient bailleurs ou occupants. Le montant dépend du profil, déterminé par les ressources du foyer et la zone géographique de l’habitation (il existe 4 profils). Cette aide n’est pas utilisable pour une pompe à chaleur air-air, mais certaines PAC air-eau sont réversibles et peuvent être financées par cette prime. Pour une PAC air-eau réversible, l’aide peut aller jusqu’à 4000 € et jusqu’à 10 000 € pour une PAC géothermique. Le crédit d’impôt climatisation est cumulable avec certaines autres aides.
  • Les primes CEE (certificats d’économie d’énergie) sont proposées par les fournisseurs d’énergie. Elles sont utilisables pour une résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de 2 ans. Le montant peut aller jusqu’à 4 364 € pour une PAC air-eau réversible ou 900 € pour une PAC air-air. Le montant dépend également des ressources, mais aussi du fournisseur d’énergie.
  • L’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat (Anah) octroie également des aides financières liées à la rénovation énergétique dans des logements de plus de 15 ans. Vous devez être propriétaire et le logement constituer votre résidence principale. L’aide peut aller jusqu’à 35% des travaux, plafonnée à 10 500 €, pour les ménages aux revenus modestes et jusqu’à 50% des travaux, plafonnée à 15 000 €, pour les ménages aux revenus très modestes. Les plafonds prennent en compte la composition du foyer. Là encore, l’aide ne peut s’appliquer que sur un équipement de chauffage réversible et pas une climatisation seule.
  • L’éco-PTZ est un prêt à 0% compris entre 7000 et 30 000 € pour financer les travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, vous devez installer un équipement de chauffage utilisant des énergies renouvelables (c’est le cas de la pompe à chaleur réversible). Le prêt est accessible aux propriétaires bailleurs ou occupants et sans conditions de ressources, pour les résidences principales uniquement et achevées depuis plus de 2 ans. Il suffit de s’adresser à une banque distribuant l’éco-PTZ.
  • Le taux de TVA réduit à 5,5% est appliqué aux équipements améliorant l’efficacité énergétique du logement. Les pompes à chaleur autres que air-air bénéficient de ce taux réduit, si elles sont fournies et installées par des professionnels RGE.

climatisation prix installation

Prix moyens pour faire installer une climatisation

Le prix d’une climatisation dépend de sa technologie et de son amplitude : une climatisation réversible coûtera plus cher qu’un module multisplit. Le prix de l’installation et de la mise en service vont aussi dépendre du type d’équipement.

Type de climatisation Prix moyen de l’équipement hors pose Tarif moyen de pose Tarif de mise en service
Climatiseur monobloc mobile 200 à 400 € non concerné non concerné
Climatiseur mono-split 250 à 4000 € 500 à 1200 € 150 à 210 €
Climatiseur multi-split 1500 à 4000 € 1000 à 2000 € 200 à 450 €
Pompe à chaleur air-air réversible 2700 à 6500 € 500 à 2000 € en général compris dans la pose
Pompe à chaleur air-eau réversible 6500 à 9500 € 1500 à 3000 € en général compris dans la pose
Pompe à chaleur géothermique réversible 10000 à 20000 € 1500 à 4000 € (+ forage) en général compris dans la pose

Pour le dépannage et l’entretien de votre système de climatisation ou de chauffage, il est conseillé de souscrire un contrat de maintenance annuel, qui revient à 150 à 300 € par an en fonction des prestations comprises. Notez que ce type de contrat n’est pas éligible au crédit d’impôt climatisation.

Vous voulez installer une climatisation ?
Trouvez un bon artisan près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Quel professionnel appeler pour installer sa climatisation ?

Si l’installation d’un climatiseur est assez simple sur le principe, il est néanmoins recommandé de faire appel à un professionnel. D’abord, celui-ci va pouvoir vous guider dans votre achat, en fonction de la configuration du logement et de vos besoins. Ensuite, vous aurez la garantie d’un appareil bien posé et fonctionnel. Dans tous les cas, si vous installez vous-même votre climatisation, vous devrez faire appel à un professionnel pour la mise en service.

Pour ces travaux, vous pouvez contacter des installateurs spécialisés, un plombier, un électricien ou un frigoriste. Ces derniers doivent obligatoirement être titulaires d’une qualification à manipuler les fluides frigorigènes qui sont dangereux pour la santé.

clim multisplit

Pour une pompe à chaleur, l’intervention d’un plombier-chauffagiste ou d’un installateur qualifié est indispensable. En effet, ces équipements doivent être correctement raccordés au circuit électrique, mais aussi au circuit de chauffage. Le professionnel pourra par la suite assurer l’entretien de votre climatisation ou pompe à chaleur.

Si vous souhaitez bénéficier des crédits d’impôts sur la climatisation, vos équipements devront être impérativement fournis et installés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). Vous trouverez la liste des entreprises agréées sur le site public FAIRE qui présente également toutes les aides disponibles.

demande
Ne partez pas tout de suite!
Comparez le prix des artisans près de chez vous !
Gratuit et sans engagement
Non merci, je suis déjà en contact avec des artisans.
close-link