La chaudière à 1€ : conditions, aides 2021

Le dispositif gouvernemental permettant d’installer une nouvelle chaudière à 1€ symbolique n’existe plus, mais il est néanmoins encore possible de bénéficier de financements intéressants. En cumulant les aides actuelles (coup de pouce chauffage et MaPrimeRénov’), vous pouvez financer votre installation de chauffage à 90%.

Avoir une chaudière à 1 euro en 2021 : est-ce encore possible ?

Le dispositif gouvernemental permettant d’installer une nouvelle chaudière à 1 euro symbolique n’existe plus, mais il est néanmoins encore possible de bénéficier de financements intéressants.

En cumulant les aides actuelles (coup de pouce chauffage et MaPrimeRénov’), vous pouvez encore financer votre installation de chauffage à 90 %.

La transition énergétique reste en effet une préoccupation majeure du gouvernement afin de réduire le nombre de passoires thermiques et d’inciter à installer des appareils de chauffage moins énergivores et moins polluants.

chaudiere un euro 2

Proposés par l’État jusque fin 2020, les aides de l’Agence nationale de l’habitat (programme Habiter Mieux Agilité) et le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) ont été fusionnés dans un dispositif unique : MaPrimeRénov’.

Les primes Coup de pouce chauffage existent toujours, proposées par les fournisseurs d’énergie dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE). La nouveauté, depuis octobre 2020, c’est que tous les ménages y ont droit.

Ces deux dispositifs peuvent être cumulés afin de réduire le reste à charge de manière sensible. Si votre chaudière vous coûtera tout de même plus qu’un euro, le cumul des primes peut couvrir jusqu’à 90 % du montant total des travaux.

Changer sa chaudière en 2021 : combien ça coûte ?

Voici quelques exemples de budget pour changer son installation de chauffage en 2021, avec et sans aides de l’État, en fonction de vos ressources (les couleurs correspondent aux profils MaPrimeRénov’) :

Équipement Prix moyen sans aide Montant MaPrimeRénov’ Coup de pouce chauffage Reste à charge
Chaudière à gaz à condensation HPE 3000€

Bleu : 1200€

Jaune : 800€

Violet : 0€

Rose : 0€

1309€

1309€

655€

655€

491€

891€

2345€

2345€

Chaudière biomasse (granules ou pellets)

18000€

Bleu : 10000€

Jaune : 8000€

Violet : 4000€

Rose : 0€

4364€

4364€

2727€

2727€

3636€

5636€

11273€

15273€

Pompe à chaleur air/eau

12500€

Bleu : 4000€

Jaune : 3000€

Violet : 2000€

Rose : 0€

4364€

4364€

2727€

2727€

4136€

5136€

7773€

9773€

Chauffage solaire

 20000€

Bleu : 8000€

Jaune : 6500€

Violet : 4000€

Rose : 0€

4364€

4364€

2727€

2727€

7636€

9136€

13273€

17273€

Le reste à charge peut éventuellement être couvert par un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

bouton
Comparez les chauffagistes pour changer de chaudière
Prix observés : 3000€ à 20000€
Gratuit - Sans engagement

Les aides et subventions actuelles

Les aides permettant de proposer la chaudière à 1 euro existent toujours, mais sous une forme différente. La plupart des aides sont destinées aux propriétaires, occupants ou non, d’un logement achevé depuis plus de 2 ans.

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE (reconnu garant environnement).

MaPrimeRénov’

Lancée le 1er janvier 2020, cette nouvelle aide est forfaitaire et, depuis octobre 2020, accessible à tous les ménages, quelles que soient leurs ressources. Son montant va cependant varier en fonction des revenus du foyer, du type de travaux mis en œuvre et du gain écologique obtenu grâce à l’installation du nouveau système de chauffage. MaPrimeRénov’ peut financer aussi des travaux d’isolation.

Des bonus supplémentaires ont été créés pour inciter les ménages à aller plus loin dans leurs travaux de rénovation énergétique :

  • le bonus sortie de passoire est accordé lorsque les travaux permettent au logement de ne plus avoir une étiquette énergie F ou G ;
  • le bonus BBC est attribué si le logement atteint l’étiquette énergie A ou B ;
  • le forfait rénovation globale encourage la réalisation de bouquets de travaux (isolation, chauffage, etc.) ;
  • un forfait d’assistance à maîtrise d’ouvrage est aussi proposé aux ménages qui veulent se faire accompagner dans leurs travaux.

Vous voulez changer de chaudière ?
Trouvez un bon chauffagiste près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Pour simplifier les calculs, quatre profils de ménages ont été mises en place, correspondant à des tranches de revenus et en fonction du nombre de personnes composant le foyer : Bleu, Jaune, Violet, Rose. À chaque tranche correspond un forfait MaPrimeRénov’.

Le site gouvernemental Faire propose un simulateur pour savoir à quelle tranche vous appartenez et à quelle prime vous avez droit. 

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, vous devez déposer votre dossier sur le site et faire réaliser votre travaux par un artisan certifié RGE (la liste des professionnels agréés est disponible sur le site).

Le coup de pouce Chauffage

Il s’agit d’une prime délivrée dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie. Les primes sont versées principalement par les fournisseurs de gaz et d’électricité. Ils doivent être signataires de la charte « coup de pouce Chauffage ». Le montant dépend aussi des revenus.

Si vous remplacez votre chaudière au charbon, au fioul, au gaz sans condensation par une chaudière biomasse performante, une pompe à chaleur (air/eau, eau/eau ou hybride) ou un système solaire combiné, vous pouvez recevoir une prime de :

  • 4000€ si les revenus du ménage sont modestes ;
  • 2500€ dans les autres cas.

 

chaudiere biomasse 1

Si vous optez pour une chaudière gaz à très haute performance énergétique (HPE), la prime sera de 1200€ (revenus modestes) ou 600€ dans les autres cas.

Le coup de pouce Chauffage s’applique aussi au remplacement :

  • d’un équipement de chauffage au charbon par un chauffage au bois (800€ pour les ménages modestes, 500 € autrement) ;
  • d’un convecteur électrique par un appareil électrique très performant (100€ pour les ménages modestes, 50€ autrement).

Pour bénéficier du Coup de pouce chauffage, il faut consulter les offres de prime CEE proposées par les fournisseurs d’énergie.

Une fois que vous aurez fait votre choix, ce dernier vous remettra un document appelé « cadre de contribution » qui vous servira à recevoir la prime.

Vous souhaitez changer de chaudière ?
Trouvez des chauffagistes
dans votre ville
Comparez les chauffagistes
Gratuit - Sans engagement

Les autres aides mobilisables

En plus de MaPrimeRénov’ et du Coup de pouce chauffage, vous pouvez recourir à d’autres dispositifs pour financer votre nouvelle chaudière.

  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est au maximum de 15 000 € et se rembourse sur 15 ans.
  • Le programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah est réservé aux foyers les plus modestes et peut aller jusqu’à 50 % du montant total HT. Il propose également un accompagnement conseil afin d’apporter un gain énergétique d’au moins 25 %.
  • La plupart des travaux de remplacement d’une installation de chauffage sont éligibles à la TVA réduite à 5,5 %.
  • Le chèque énergie / travaux peut être utilisé pour financer le remplacement de votre chaudière, il suffit de choisir un professionnel RGE pour faire les travaux.
  • L’organisme Action Logement (ex 1% Logement) accorde des prêts à 1% et des subventions pour financer des travaux de rénovation. Ces aides sont soumises à conditions de ressources.
  • Certaines collectivités locales octroient enfin des aides financières ou des exonérations de taxe foncière pour les propriétaires réalisant des travaux de rénovation énergétique.

Pour bénéficier des aides, vous pouvez faire vous-même les demandes aux différents organismes concernés, afin de les cumuler le cas échéant. L’inconvénient, c’est que vous devrez le plus souvent avancer le montant de la facture, les aides étant versées après réalisation des travaux.

Vous pouvez aussi choisir une offre commerciale proposée par un professionnel. Celui-ci réalisera les démarches en votre nom et déduira le montant des différentes aides de sa facture. Ainsi, vous n’aurez qu’à payer le reste à charge.

Quelle chaudière choisir ?

Toutes les chaudières ne sont pas éligibles aux aides. Même les plus performantes doivent respecter certains critères de performances énergétiques. Voici les appareils concernés :

  • Les pompes à chaleur air/eau, eau/eau, géothermique, solarothermique ou hybride (attention, les PAC air/air sont subventionnées uniquement dans le cadre des CEE) ;
  • Les chaudières gaz à condensation et à très haute performance énergétique permettent environ 20 % d’économies d’énergie ;
  • Les poêles et chaudières à granules-pellets (appelées aussi chaudières biomasse) qui économisent 30 % d’énergie ;
  • Les foyers fermés et inserts, ainsi que les poêles à bûches ou à granules ;
  • Les chauffages, chauffe-eau et équipements solaires hybrides, ainsi que les chauffe-eau thermodynamiques ;
  • Le raccordement à un réseau de chaleur ou de froid alimenté par des énergies renouvelables.

installation pompe a chaleur 1

Changer une chaudière vieillissante au gaz ou au fioul permet de réaliser des économies d’énergie substantielles, de l’ordre de 1000€ sur une facture de chauffage annuel (selon l’Ademe).

En effet, ces équipements ont un rendement plus élevé, c’est-à-dire qu’ils consomment moins d’énergie pour chauffer autant, voire plus que les anciens.

De plus, installer un dispositif moins polluant lutte contre les émissions de CO2 responsables du réchauffement climatique. Même si la chaudière à 1€ n’est plus d’actualité, l’investissement en vaut donc la peine sur le long terme.

À noterÀ partir du 1er janvier 2022, les chaudières au fioul neuves ne pourront plus être installées dans les logements, même s’il s’agit de changer un équipement existant. Si la vôtre arrive en fin de vie ou est défaillante, c’est le bon moment pour la remplacer par une chaudière performante.

L’ancien dispositif chaudière à 1 euro

Début 2019, le dispositif chaudière à 1 euro du gouvernement été mis en place pour aider les ménages les plus modestes à remplacer les appareils de chauffage les plus anciens, notamment au gaz ou au fioul.

L’objectif de cette « prime à la conversion chaudière » : faire installer des chaudières gaz à condensation, moins polluantes et plus performantes que les anciennes chaudières au fioul et à gaz sans condensation.

mise en service chaudiere

Le dispositif consistait à donner la possibilité de cumuler plusieurs aides financières :

  • la prime Coup de pouce chauffage, dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE) ;
  • le programme « Habiter mieux agilité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ;
  • le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) à hauteur de 30% du montant des travaux.

Les différentes subventions permettaient de parvenir à un reste à charge d’un euro. Les conditions pour bénéficier du dispositif chaudière à 1 euro consistaient à être propriétaire occupant d’une maison individuelle de plus de 15 ans et de s’engager à rester au moins 6 ans dans le logement après les travaux. Des conditions de ressources étaient aussi exigées.

Chaudière à 1 euro : attention aux arnaques !

Comme tout dispositif de rénovation énergétique, l’installation des chaudières à 1 euro suscite des fraudes et des entreprises peu scrupuleuses à en profiter.

Sachez que le démarchage téléphonique pour la rénovation énergétique est interdit : méfiez-vous donc des entreprises qui se réclament du dispositif pour vous présenter des travaux, surtout si elles se disent envoyées par l’État.

Les seules entreprises qui peuvent vous démarcher ainsi sont votre fournisseur d’énergie ou une entreprise de travaux qui a déjà réalisé un chantier pour vous.

Vérifiez également que le professionnel qui vous propose les travaux est certifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Ce label vous garantit que l’artisan que vous choisissez respecte un cahier des charges précis.

Nos conseils Dans tous les cas, exigez un devis précis et ne signez rien sans avoir comparé avec d’autres propositions. Ne donnez pas vos coordonnées bancaires.

En cas de litige ou de doute, n’hésitez pas à vous faire accompagner par une association de consommateurs. Les conseillers Faire sont aussi à votre disposition pour vous guider. Sur le site, il est possible de signaler une entreprise dont vous soupçonnez les pratiques frauduleuses.