Carrelage d’escalier : conseils de pose et prix

L'escalier est un espace délicat à carreler, mais le rendu est très intéressant tout en offrant une robustesse à toute épreuve. La pose de carrelage dans un escalier est technique et demande donc plus de temps. Comptez en moyenne 75 à 140€ par m² carrelage compris .

Carreler un escalier : les prix au m²

Le tarif pour carreler un escalier dépend beaucoup du type de carrelage choisi : le prix d’un carreau oscille entre 10 et 30 € par m² TTC. Pour obtenir le prix total de pose de carrelage au m², vous devez ajouter le montant de la pose par un carreleur professionnel compris entre 60 et 120 € par m².

Prestation Prix moyen TTC
Carrelage pour escalier (hors pose) 10 à 30 € le m²
Pose du carrelage hors fourniture 60 à 120 € le m²
Pose et fourniture du carrelage 75 à 140 € le m²

Le tarif du carreleur va aussi dépendre de l’état de l’escalier à carreler. S’il s’agit d’un espace brut ou neuf, il passera moins de temps que s’il faut enlever un revêtement endommagé par exemple. Il est tout à fait possible de carreler soi-même son escalier, mais ce type de travaux demande un certain savoir-faire. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour un rendu parfait.

bouton
Comparez les carreleurs pour poser du carrelage
Prix observés : 75 à 140 € / m²
Gratuit - Sans engagement

Quel carrelage pour un escalier ?

Un carrelage résistant

Il est déconseillé de choisir n’importe quel type de carrelage pour votre escalier. En effet, cet espace est en général très fréquenté et il doit donc recevoir un revêtement résistant. La norme UPEC définit différents niveaux de résistance à l’usure (U), au poinçonnement ou au déplacement de meubles (P), à l’eau (E) et aux produits chimiques (C).

Plus le chiffre est élevé, entre 1 et 4, meilleure est la résistance. Pour un escalier intérieur, il est recommandé de choisir un carrelage U2 P2 E1 C0. Si les marches sont situées à l’extérieur, le niveau de résistance à l’eau devra être plus élevé (2 ou 3).

Attention aux chutes !

Un tiers des accidents domestiques dus aux chutes ont lieu dans les escaliers. Il est donc important de tenir compte de ce paramètre dans le choix du carrelage. Préférez donc un carrelage doté d’une bonne accroche à des carreaux très brillants qui risquent de glisser facilement.

 

carrelage escalier carreaux ciment

Neutre ou coloré, uni ou à motifs : le choix du carrelage

Tout dépend du style que vous souhaitez donner à votre escalier. Au niveau de la couleur, il est préférable d‘opter pour des nuances claires qui seront plus faciles à entretenir dans cet espace à fort passage. Au niveau du format, les carreaux de petites dimensions sont préférables, car ils évitent d’avoir à faire des découpes nombreuses.

Si vous souhaitez faire oublier votre escalier, choisissez un carrelage uni dans des tons neutres : ainsi, il passera inaperçu tout en étant fonctionnel et esthétique. Dans ce cas, l’idéal est de poser le même carrelage sur les marches et les contremarches.

 carrelage escalier uni 1

Vous voulez au contraire réveiller la personnalité de votre escalier ? N’hésitez pas à choisir des couleurs fortes ou vives. Le jaune et l’orangé vitaminent un escalier peu lumineux. Du vert ou du bleu associé à du blanc ou du crème donneront de la profondeur et de la sérénité à votre escalier. Vous pouvez également rester dans des tons neutres, mais en créant un motif graphique (des bandes verticales par exemple).

carrelage escalier couleur

Vous voulez poser du carrelage ?
Trouvez un bon carreleur près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Une manière très esthétique de mettre en valeur votre escalier est de dissocier marches et contremarches : par exemple la marche de couleur foncée et la contremarche plus claire. Vous pouvez aussi varier les matériaux (du carrelage imitation parquet et des carreaux de grès).

Carrelage escalier bicolore

Encore plus tendance, les carreaux à motifs ou les carreaux de ciment donnent de la vie à votre escalier. Vous pouvez les associer à du carrelage uni pour souligner le nez de marche par exemple. Les “vrais” carreaux de ciment sont assez fragiles, mais vous pouvez utiliser de la céramique qui en imite les motifs.

carrelage escalier carreaux

Comment carreler un escalier : les étapes clés

Le calepinage et le croquis

Pour réussir la pose du carrelage dans un escalier, il faut d’abord procéder au calepinage. Cela consiste à calculer le nombre de carreaux à utiliser. Pour cela, il faut mesurer la surface totale des marches, puis des contremarches. C’est simple lorsque l’escalier est droit, plus compliqué lorsqu’il est à quart tournant. Ensuite, il faut diviser la surface obtenue par celle d’un carreau pour obtenir le nombre de carreaux nécessaires.

Une fois le calepinage effectué, vous pouvez faire un croquis de la pose des carreaux, surtout si vous optez pour du carrelage à motifs ou s’il y a plusieurs couleurs.

Vous souhaitez poser du carrelage ?
Trouvez des carreleurs
dans votre ville
Comparez les carreleurs
Gratuit - Sans engagement

La pose du carrelage dans un escalier

Une fois que la pose sera commencée, l’escalier sera impraticable pendant au moins 24h, temps nécessaire au séchage de la colle. Si votre escalier mène à un étage, commencez la pose en haut, sinon, vous pouvez commencer en bas. En général, on pose une marche sur deux pour pouvoir continuer à utiliser un minimum l’escalier.

carreler escalier pose

Dans un escalier, le carrelage se pose comme sur n’importe quelle dalle de béton brute. Si votre escalier est en bois, il est recommandé de préparer le support avec un ragréage ou une colle spéciale.

Pour poser les carreaux, le carreleur procède dans un ordre bien précis :

  • il commence par le nez de marche ;
  • il poursuit avec la marche ;
  • et termine avec la contremarche.

Pour un rendu esthétique, il est recommandé de centrer un carreau entier sur le milieu de la marche ou de la contremarche. Vous devez donc travailler avec des repères pour identifier les carreaux à découper.

Mélangez la colle au fur et à mesure, car elle sèche vite et encollez une petite surface à la fois avec le côté plat de la truelle. Puis, peignez la colle avec le côté cranté pour avoir une couche bien uniforme. Posez vos carreaux et vérifiez le niveau à chaque fois.