Prix de remplacement et changement d’un chauffe eau

L'achat d'un chauffe eau coûte entre 160 et 8500 euros selon sa catégorie (électrique, gaz, solaire) . Le coût de la main d'oeuvre pour son installation dépend de la spécificité du ballon d'eau chaude, ainsi que de la complexité des travaux à effectuer.

Prix d’un chauffe eau par catégorie

L’équipe AlloTravaux.com vous dévoile son guide complet pour remplacer votre chauffe eau. 

L’achat d’un chauffe eau est une décision qui mérite réflexion, cet appareil est indispensable pour répondre quotidiennement à vos besoins et attentes en eau chaude. Tour d’horizon des principaux prix de ballon d’eau chaude existants.

Catégorie chauffe eau Prix de fourniture TTC (hors pose) avec une capacité de 200 litres
Chauffe eau électrique 350 à 1 600 €
Chauffe eau thermodynamique 1 500 à 3 800 €
Chauffe eau à gaz 450 à 2 000 €
Chauffe eau solaire 1 500 à 8 500 €
Chauffe eau instantané 160 à 500 €

bouton
Comparez les plombiers pour remplacer un chauffe eau
Prix observés : sur devis
Gratuit - Sans engagement

Quels critères influencent le prix d’un chauffe eau ?

En termes de prix, différents critères vont influencer le prix d’un ballon d’eau chaude, tels que la puissance, la technologie et bien d’autres. Voici une liste non-exhaustive des éléments qui impactent significativement le prix de ce type de matériel :

  1. La position : Selon le modèle choisi, les méthodes de pose seront distinctes et plus ou moins complexes, d’où une influence sur le prix.
  2. Les options technologiques : oui, aujourd’hui la connectivité se retrouve aussi sur ce type d’appareil. Certains chauffe-eau sont connectés et intelligents. Il est donc possible parmi toutes les options disponibles : de le piloter à distance, suivre la consommation d’énergie… Des options qui impactent inévitablement le prix final.
  3. Le type de résistance de l’appareil : élément incontournable du chauffe eau, il joue également sur son tarif, selon si vous avez une résistance de type stéatite, blindée ou thermoprolongée.
  4. Le type d’énergie choisi : le prix sera également sensiblement différent si vous optez pour un chauffe eau au gaz, thermodynamique, solaire, etc.chauffe eau solaire

Pourquoi changer un chauffe eau ?

La chaudière fait partie des appareils domestiques les plus utilisés dans l’habitat. À bien y réfléchir, ce matériel est sans cesse sollicité : douche, vaisselle, lavage de mains. Saviez-vous que vous consommez environ 15 litres d’eau lorsque vous faîtes une vaisselle manuelle ?

3 bonnes raisons de changer un chauffe eau 

  1. Gagner en confort d’utilisation
  2. Avoir plus d’esthétisme : le design a été largement amélioré et se fond plus harmonieusement dans une pièce
  3. Gain de place : plus compacts et donc moins encombrants, les appareils se disposent à présent dans tous les sens (vertical, horizontal), très pratique puisque vous exploitez des surfaces perdues

Vous voulez remplacer un chauffe eau ?
Trouvez un bon plombier près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Quels sont les principaux indicateurs de vétusté ?

Le temps qui passe entraîne une usure naturelle sur les appareils, voici les principales :

  • La température de l’eau diminue : quel composant peut être en cause ? Le programmateur, le disjoncteur ou encore les fusibles. Cela peut aussi signifier que c’est la résistance qui est entartrée. Si la résistance est défectueuse, le coût de la réparation est assez élevé, dans ce cas précis mieux vaut remplacer votre chauffe-eau.
  • Le volume d’eau chaude disponible s’amenuise : au fil du temps, la quantité délivrée au quotidien diminue. C’est peut-être le signe que le thermostat est défectueux ou simplement un dysfonctionnement plus général de l’appareil qui doit être changé.
  • La teinte de l’eau varie : l’indicateur le plus visible, mais aussi le plus préoccupant.
  • Durée de vie : tous les produits ont une obsolescence, le chauffe-eau n’est pas épargné.
    Si votre appareil a atteint les 10 ou 15 ans, remplacer votre cumulus est une sage décision. N’oubliez pas que conserver un équipement détérioré entraîne des dépenses énergétiques non négligeables. Si vous disposez d’un modèle de l’ancienne génération, sachez qu’ils ont une performance nettement moindre que la nouvelle.

cumulus

Vous souhaitez remplacer un chauffe eau ?
Trouvez des plombiers
dans votre ville
Comparez les plombiers
Gratuit - Sans engagement

Installation chauffe eau : 3 types d’implantation

Il existe sur le marché une grande variété de ballons d’eau chaude capables de répondre à vos contraintes de place. C’est l’emplacement disponible, mais aussi la capacité choisie qui détermineront vers quel produit vous orienter.

Vous trouverez 3 types de formats : vertical mural, horizontal mural et vertical sur socle. 

Chauffe eau vertical mural 

On trouve cette gamme avec une capacité de 50 à 200L, ils se fixent sur un mur porteur à l’aide de pattes de fixation. Si vous avez choisi une pièce sans mur porteur, vous devrez rajouter un trépied. Malgré tout, une fixation murale reste de mise ! 

ballon eau chaude vertical

Chauffe eau horizontal

C’est le format idoine en cas de contraintes d’espace. Vous trouverez dans cette catégorie des équipements oscillant entre 75 et 200 litres. Vous avez le choix entre soit l’installer au sol, le fixer au plafond ou au mur.

Chauffe eau sur socle

Ces modèles de chauffe eau ont une capacité comprise entre 200 et 300L. Ils sont placés sur socle. Un accessoire pour rehausser peut être disposé entre le sol et le chauffe eau, afin de rendre possible le passage des canalisations.

Quel emplacement est le plus adapté au ballon d’eau chaude ? Trouver le bon emplacement pour installer votre chauffe eau vous permettra de lutter efficacement contre le gaspillage énergétique. 

  • Il est recommandé de placer votre appareil proche des pièces de votre habitat qui ont un besoin en eau chaude
  • Il est également préconisé de l’implanter à côte de votre tableau électrique
  • Dernier point, il doit être conservé du froid et bien évidemment resté facilement accessible pour des réglages éventuels ou entretiens

Prix de pose selon la configuration

Il est important de savoir que le prix de l’installation d’un chauffe-eau électrique ou à gaz varie selon son positionnement.

 

Pour vous donner un ordre d’idée, voici les différents types d’installation :

  • Placement vertical : comptez environ entre 200 et 700 euros.
  • Installation horizontale : prévoyez une fourchette entre 300 et 550 euros.
  • Pose sur socle : basez-vous sur un tarif oscillant entre 350 et 850 euros.
  • Pose sous évier : moyenne tarifaire entre 150 et 400 euros. Cette pose est valable pour les chauffe-eau dits d’appoint, idéaux pour des petites surfaces ou points d’eau (buanderie, salle de bain en étage).

Comparatif ballons d’eau chaude et caractéristiques

Pour avoir en un clin d’oeil toutes les caractéristiques des cumulus, rien de plus explicite qu’un tableau récapitulatif.

Nature du chauffe eau Avantages Inconvénients
Chauffe eau électrique
(modèle à accumulation)
  • Différents modèles pour tous les besoins 
  • Chauffe l’eau de toutes les installations
  • Prend de l’espace
  • Petit temps d’attente pour la disponibilité en eau chaude
  • Entretien régulier essentiel pour lutter contre le tartre
Chauffe eau à gaz
(modèle à accumulation)
  • Echauffement rapide de l’eau
  • Formats de grande capacité

 

  • Appareil encombrant
  • Sortie des fumées ou gaz brulés
  • Entretien régulier essentiel pour lutter contre le tartre et la corrosion
Chauffe eau thermodynamique
  • Modèle qui permet de réaliser des économies d’énergie
  • Nécessite un emplacement important
  • Produit un peu bruyant 

Normes des cumulus : ce qu’il faut savoir

Pour une utilisation optimale dans le respect des normes de sécurité, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres. 

Conformité produit 

S’il existe une première caractéristique sur laquelle vous devez être vigilant, c’est bien l’appareil en lui-même. Deux normes essentielles doivent figurer sur votre ballon d’eau chaude

  1. NF Electricité : le label NF Electricité atteste que le cumulus répond entièrement aux exigences européennes du point de vue de la sécurité. Elle certifie également la fiabilité des matériaux employés pour la fabrication du produit et l’excellent mécanisme des équipements.
  2. NF Electricité Performance : le label NF Electricité Performance est attribué pour assurer et certifier le très haut niveau de performance de l’ensemble de votre produit. Il existe plusieurs échelons de performances, la catégorie C représente le degré le plus élevé.

Conformité et normes d’installation

On retrouve également des normes en termes d’installation. Ici la norme à contrôler se nomme NF C 15-100 qui garantit les bonnes conditions de sécurité.

chaudiere murale

Voici une liste non-exhaustive des principales préconisations de la norme NF C 15-100 :

  • L’installation du chauffe eau doit être impérativement reliée à la terre
  • Il doit être placé à plus de 60 cm de la baignoire ou de la douche
  • Un espace de 50 centimètres est indispensable devant chacun des éléments électriques, afin de faciliter l’entretien de l’appareil. Le groupe de sécurité pour sa part doit aussi être parfaitement accessible.
  • Si vous êtes en présence d’un faux plafond, vous devrez placer sous votre chauffe-eau un contenant. Ce bac devra être impérativement relié au réseau des eaux usées.
  • Attention certains alliages comme le laiton sont soumis à des règles très strictes. Les raccords dotés de cette matière ne peuvent se faire sur une sortie d’eau chaude.
  • Il est interdit de raccorder directement un chauffe-eau sur un thermostat.

IDEE RECUE sur le ballon d’eau chaude

Non, un cumulus n’est pas nécessairement encombrant. Plusieurs modèles existent pour se glisser de manière très pratique dans les petits espaces. Certains types sont conçus avec une faible profondeur ou hauteur. 

Devis chauffe eau et travaux de plomberie

Il n’est jamais simple d’avoir une idée précise des frais à engager pour des travaux de plomberie. Quel est le prix d’un cumulus ? Quel est le prix pour un changement de chauffe eau ? Et encore bien d’autres questions. Pour mieux vous repérer, voici deux devis détaillés.

Devis installation chauffe eau solaire 

Afin de réduire vos factures d’énergie, vous avez décidé d’investir dans un chauffe eau solaire dernier cri, seulement ce type de produit est assez onéreux. Avant de vous lancer, vous aimeriez connaître le prix moyen à l’achat et le coût de la main d’oeuvre ? Bonne nouvelle, ce type de ballon d’eau chaude vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt, c’est le moment de vous faire plaisir et de vous équiper !  Après votre achat, vous récupèrerez sur votre impôt sur le revenu 30% du prix d’acquisition HT.

travaux plomberie

Vous avez choisi le must auprès de votre artisan local, en optant pour un chauffe eau de 300 litres, avec panneaux solaires encastrés dans la toiture. Le prix à l’achat de votre matériel est de 3 500 €/TTC

Le tarif de la main d’oeuvre classique avec pose simple des capteurs sur la toiture est à 1 300 euros. Cette installation étant plus complexe et spécifique, la prestation sera majorée de 350 €.

Le coût total de cette prestation avec une TVA de 10%, s’élève donc à 5 315 euros TTC.

Devis remplacement et installation nouveau chauffe eau

Votre cumulus arrive en fin de vie, vous avez à l’heure actuelle un chauffe eau électrique instantané, seulement la famille s’étant agrandie et la capacité étant à présent trop faible, votre choix s’est naturellement porté vers un chauffe eau électrique de 200 litres. Vous avez trouvé ce produit affiché dans une grande enseigne à 800 €/TTC. Conscient de l’expertise requise pour ce type d’installation, vous avez fait appel aux services d’un artisan plombier. 

Le professionnel doit dans un premier temps intervenir sur la dépose de l’ancien ballon d’eau chaude. Le coût de la main d’oeuvre pour cette première partie de travaux est annoncé à 200 euros HT

A ce tarif, vous devrez ajouter le prix de l’installation de votre nouvel appareil, soit 300 euros HT. 

Comme vous avez acheté vous-même votre matériel, c’est le taux normal de la TVA qui s’applique soit 20%. Le budget global incluant les fournitures, dépose et la pose s’élève donc à 1 400 €/TTC.

Questions fréquentes sur le chauffe eau

Ballon d’eau chaude : quelle taille choisir en fonction de son foyer ?

Deux paramètres sont à avoir à l’esprit :

  • Chaque jour un adulte consomme en moyenne 50 litres d’eau chaude
  • Pour un foyer composé de deux adultes et deux enfants : comptez environ 250 litres

Bien sûr, ce ne sont que des estimations indicatives, car chacun a des habitudes qui lui sont propres. Qui dit enfant en bas âge au sein du foyer, renvoie nécessairement aux bains. Un bain représente minimum 120 litres d’eau chaude, contre 60 à 80 litres pour une douche.

De manière générale, on préconise : 

  • Une capacité de 50 à 75 litres pour une personne vivant seule 
  • Pour un couple, orientez-vous vers une capacité de 100 à 150 litres
  • 2 adultes et 1 enfant : 160 à 200 litres
  • 2 adultes et 3 enfants : 250 litres

Durée de vie d’un ballon d’eau chaude 

Une interrogation revient souvent avant l’acquisition de ce type d’appareil domestique : la durée de vie. On estime qu’elle se situe entre 10 et 15 ans, dépendant de plusieurs paramètres. Son entretien est primordial, mais paradoxalement l’ennemi principal du ballon d’eau chaude est l’eau.

Selon l’endroit où vous résidez, votre eau aura une nature différente : pure ou douce. L’eau dure a pour particularité d’entartrer et à terme devient néfaste pour la resistance de votre chauffe eau. Contrairement à son tendre nom, l’eau douce se montre aussi très agressive. Elle contient des particules de types : sulfates, nitrates, qui amèneront au fil du temps une corrosion de votre cuve.

Pour choisir un chauffe eau adapté, il est essentiel de connaître le type d’eau que vous utilisez. Des modèles de chauffe eau hybrides sont aujourd’hui disponibles sur le marché, ils conviennent à tous les types d’eau. A retenir : les nouvelles technologies ont un apport positif sur les produits, elles augmentent significativement la durée de vie de votre chaudière.

bouton
Comparez les plombiers pour remplacer un chauffe eau
Prix observés : sur devis
Gratuit - Sans engagement

Un chauffe eau solaire est-il obligatoirement réservé aux régions ensoleillées ?

Non, quelle que soit la région où vous résidez, vous pouvez choisir un chauffe eau solaire, c’est l’orientation des capteurs thermiques qui a son importance.

Idéalement le toit de votre maison doit être orienté vers le sud (sud, sud-est ou sud-ouest), avec une inclinaison de 45 degrés, et surtout n’avoir aucun obstacle qui viendrait entraver la lumière, tel qu’un arbre, bâtiment, etc. La surface globale des capteurs thermiques représente entre 3 et 5 mètres carré.

De plus, ce type de chauffe eau dispose de nombreux atouts, il possède une énergie respectueuse de l’environnement, mais également une grande robustesse, ce qui leur permet d’avoir une longévité d’une moyenne de 15 à 20 ans.