Rénovation de parquet : prix au m2 pour bien rénover

Le prix d'une rénovation de parquet au m² dépend du type de rénovation effectué. Comptez 20 à 35 € le m² TTC pour un simple ponçage, 20 à 40 € pour une vitrification et 60 à 300 € pour refaire totalement un parquet

Prix d’une rénovation de parquet en 2021

La rénovation de parquet va du simple ponçage de parquet à la réfection totale. Dans tous les cas, nous vous conseillons de déléguer cette tâche à un professionnel : rénover un parquet ne s’improvise pas. Une mauvaise préparation du sol, une pose de vernis non homogène ou un remplacement des lames de parquet approximatif peuvent causer des dégâts conséquents à votre revêtement.

Commençons par nous intéresser au prix d’une rénovation de parquet selon l’ampleur des travaux à effectuer.

Type de rénovation Prix au m² TTC (fournitures incluses)
Refaire un plancher prix 60 € à 300 €
Tarif ponçage parquet 20 € à 35 €
Vitrification de parquet 20 € à 40 €
Remplacement des lames de parquet 55 € à 150 €
Rebouchage des fissures et trous 5 € à 10 €

Le prix d’une rénovation de parquet au m² dépend de plusieurs paramètres :

  • Le type de prestation : il existe différentes prestations pour rénover un parquet
  • La qualité des matériaux utilisés : elle influe directement sur le prix des fournitures
  • Le type de parquet : le coût d’une rénovation dépend du type de parquet à refaire et de son essence de bois
  • L’état du parquet : un parquet ancien coûte généralement plus cher à rénover qu’un parquet récent. Si votre parquet présente des trous et des fissures, il devra être restauré avant de pouvoir effectuer toute autre opération
  • La surface à rénover : automatiquement, plus la surface de parquet à rénover est importante, plus le coût des travaux augmente
  • L’artisan choisi : chaque artisan est libre de fixer son tarif en fonction de différents facteurs. Les artisans expérimentés, par exemple, facturent plus cher que les jeunes entreprises de parqueteurs

bouton
Comparez les artisans pour faire rénover un parquet
Prix moyen: 5 à 300 € / m²
Gratuit - Sans engagement

Les différentes rénovations de parquet en détail

Il est assez difficile d’estimer le coût moyen d’une rénovation de parquet. En effet, chaque type de parquet et spécifique, de même que chaque type de rénovation. L’état du parquet et sa nature sont déterminants dans le choix de la rénovation à effectuer. Nous vous présentons aujourd’hui les principaux travaux de rénovation.

pose vernis parquet

Ponçage du parquet

Toute rénovation de parquet commence par le ponçage de ce dernier. Cette étape est déterminante pour le rendu final de vos travaux. Le ponçage permet de décaper l’ancienne finition du parquet, de réduire les traces d’impact, de gommer les rayures et de niveler les lames du parquet. Le ponçage peut être effectué plusieurs fois en fonction du type de parquet : 

  • Le parquet massif, très épais, peut être poncé plusieurs fois sans souci
  • Le parquet flottant, disposant d’une mince couche de bois, peut être poncé deux à trois fois tout au plus

Venons-en à la pratique. Le ponçage de la surface d’une pièce est réalisé à l’aide d’une ponceuse à tambour. Il s’agit d’imposantes ponceuses industrielles, pouvant peser plus de 60 kg. Le tambour de la ponceuse écrase du papier de verre sur le sol, permettant de le décaper en un rien de temps. Le ponçage des bords et des angles, lui, est réalisé à la main avec du papier de verre ou une ponceuse vibrante.

Le rebouchage des trous et fissures

Après le ponçage, il est essentiel de reboucher les trous et fissures du parquet, s’il en présente. Le parquet est nettoyé, puis laissé à sécher. Le parqueteur applique ensuite de la pâte à bois sur les trous et fissures et l’étale avec un couteau à peindre dans le trou ou sur la fissure. Pour finir, il lisse la zone avec une spatule, laisse sécher, puis ponce à nouveau pour obtenir un résultat lisse et homogène.

La vitrification du parquet

La vitrification de parquet est la solution de finition la plus répandue. Le vernis, ou vitrificateur, permet d’imperméabiliser et de solidifier le parquet. Ce dernier est alors brillant, lisse, et surtout résistant au piétinement, aux impacts et aux rayures.

vernis parquet

Il est souvent nécessaire d’appliquer plusieurs couches de vernis. Attention : le vernis, très brillant, laisse apparaître les moindres défauts du parquet. Il est donc primordial d’avoir poncé et dépoussiéré convenablement le sol avant de le poser.

Huiler un parquet

On peut appliquer une huile spécifique sur le parquet à la place du vitrificateur. L’application de l’huile donne un résultat mat et naturel, mais protège moins bien le sol que le vernis. Si vous optez pour cette solution, sachez que vous devrez renouveler l’opération au moins une fois dans l’année pour protéger votre parquet efficacement.

Réparer les lames de parquet

Il est très difficile de réparer les lames d’un parquet. Si certaines lames sont cassées ou se décollent, elles doivent être remplacées ou réparées selon une méthode bien spécifique. Dans ce cas, nous vous conseillons vivement de faire appel à un parqueteur ou à un menuisier : le remplacement de parquet est une opération aussi complexe que délicate.

Vous souhaitez faire rénover un parquet ?
Trouvez un artisan qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Votre artisan sera capable de vous orienter vers les travaux adéquats : une réfection partielle ou totale de parquet. Le prix de ces prestations dépend du type de pose à réaliser (clouée, flottante ou collée) et de l’essence de bois à traiter. Rénover un parquet ancien coûte souvent plus cher que de refaire un plancher récent.

Tarif pour rénover un parquet

Faire appel à un parqueteur ou à un menuisier son parquet est vivement conseillé. En effet, déléguer la réfection de parquet à un professionnel permet d’obtenir un résultat esthétique et de limiter les risques de dégâts liés à la mauvaise utilisation de l’outillage.

shutterstock 1501460192

Vous l’avez compris, le tarif pour rénover un parquet dépend de plusieurs facteurs. De manière générale, vous devrez toujours prévoir, à minima : 

  • Le ponçage du parquet (20 à 35 € le m²)
  • La remise en état du sol ( 5 à 10 € le m²)
  • La vitrification de parquet (20 à 40 € le m²)

Prévoyez donc entre 60 et 110 € en moyenne pour rénover un parquet classique, en état assez correct. Pour une rénovation plus poussée, vous pouvez compter de 55 à 300 € supplémentaires, si vous devez remplacer des lames de parquet ou refaire votre plancher. Ce tarif comprend le prix de pose du parquet au m² et les matériaux.

Refaire un parquet : avantages et inconvénients

La réfection de parquet présente plusieurs avantages, mais tout de même quelques inconvénients.

Avantages Inconvénients
  • Permet de rénover le parquet sans le changer
  • Apporte de la brillance
  • Renforce le parquet
  • Opération coûteuse selon la nature des travaux à effectuer

Exemples de devis de rénovation de parquet

Vous ne parvenez pas à estimer le budget à définir pour refaire votre parquet ? Nous avons créé pour vous quelques exemples de devis réalistes, en nous inspirant de diverses problématiques.

Rénovation parquet chêne

Rénover un parquet en chêne ne s’improvise pas : cette essence de bois noble fait partie des parquets en bois massif. Soucieux de préserver votre sol de 30 m², vous décidez de faire appel à un artisan. Ce dernier effectue la rénovation de votre parquet en plusieurs temps. Le bois étant en assez bon état, les travaux de rénovation seront minimes.

renovation plancher

Il commence par poncer le parquet ( 30 € le m², soit 900 €) avec du papier de verre gros grain, en travaillant dans le sens de la pose du bois. Après avoir nettoyé et dépoussiéré le sol, il applique un vernis transparent sur tout le plancher. Cette opération vous coûte 40 € le m², donc 1 200 €. La rénovation de votre parquet en chêne vous coûte 2 100€ tout compris.

Vitrification de parquet prix

Vous souhaitez faire vitrifier votre parquet. En effet, vous venez d’acheter une maison assez récente, mais avez quelques travaux à réaliser pour l’embellir. Le parquet installé dans votre chambre de 10 m² n’a jamais été entretenu : il manque de brillance et est rayé en plusieurs endroits. Vous engagez un parqueteur. 

Trouvez le bon artisan pour faire rénover un parquet
Comparez les artisans
disponibles près de chez vous
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

L’artisan commence par reboucher les trous et fissures pour 5 € le m², soit 50 € au total. Il ponce ensuite le sol (20 € le m², donc 200 €) et procède à la pose du vitrificateur pour 30 € le m². Le montant global de vos travaux de rénovation s’élève à 550 €. Après séchage, le sol de votre chambre est luisant et résistant. Vous en êtes certain, il endurera sans mal le passage et les chocs pendant un bon moment.

Ponçage et vitrification parquet prix au m²

Vous n’avez pas rénové votre parquet depuis votre emménagement dans votre maison, il y a maintenant 10 ans. Celui-ci est relativement en bon état, mais manque d’esthétique : il est terne et semble décoloré par endroits. N’étant pas particulièrement manuel, vous déléguez la réfection de votre parquet à un artisan. 

refaire parquet

Ce dernier effectue les travaux pour 3 000 € TTC . La facture comprend le prix du ponçage du parquet, 1 400 € pour 40 m² de parquet (35 € le m²), ainsi que sa vitrification à 1 600 € (40 € le m²).

Questions fréquentes sur la rénovation de parquet

Vous vous demandez comment rénover un parquet sans le poncer ? Comment rénover un parquet ancien ou abîmé ? La réponse à vos questions se trouve dans les quelques lignes suivantes.

Comment rénover un parquet très abîmé ? 

Rénover un parquet très abîmé est délicat. Pour commencer, nous vous conseillons de dresser l’état de votre parquet. Comporte-t-il des trous, des rayures, des fissures ? Quel est l’état des lames ? Dans la majorité des cas, pour rénover un vieux parquet, vous devrez, au minimum, remplacer plusieurs lames de parquet.

refection parquet

Si votre sol est en très mauvais état, il est préférable de refaire tout le parquet : reboucher, remplacer, ne peut pas se faire indéfiniment et risque de vous coûter très cher à la longue. Mieux vaut refaire votre plancher pour obtenir un sol solide et esthétique.

Comment rénover un parquet sans poncer ? 

Il est parfois possible de rénover un parquet sans le poncer. Première étape, nettoyer et dépoussiérer le sol. Les étapes à effectuer ensuite dépendent de l’état de votre parquet (réparer les fissures, effacer les rayures, resserrer les lames…).

Pour finir, vous devrez appliquer un vitrificateur ou peindre votre parquet avec une peinture spécifique. Nous vous conseillons toutefois de toujours poncer votre parquet avant de rénover : le résultat sera bien plus lisse et esthétique. Pour être certain de la technique à privilégier, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

Comment rénover un parquet vitrifié ?

Pour rénover un parquet vitrifié, il faut supprimer l’ancienne couche de vernis. Il est donc nécessaire de poncer la totalité du parquet afin d’éliminer toute trace de la précédente couche de vitrificateur. Ensuite, il suffit de nettoyer le parquet et de le vitrifier à nouveau.

Comment supprimer la flexion d’un parquet ? 

Les lames de votre parquet s’affaissent quand vous marchez ? Votre parquet souffre de flexion. Ce phénomène est typique des anciennes constructions, dans lesquelles le parquet ne repose pas sur une dalle en béton.

pose parquet

Pour supprimer la flexion d’un parquet, il faut solidifier le support sous le plancher. Il est possible d’ajouter des poutres et des renforts en X, en faisant bien attention à ne pas trop espacer les poutres. Bien entendu, il s’agit de lourds travaux, à déléguer à un professionnel. 

Mon parquet grince trop, que faire ?

De nombreux parquets anciens ont tendance à grincer lorsqu’on se déplace dessus. Cela peut être assez désagréable à la longue, surtout quand le parquet est situé à l’étage. La solution n’est pas de rénover le parquet : la cause des grincements se trouve sous le plancher.

Pour faire disparaître les grincements, la meilleure solution est de doubler le dessous du plancher. Pour cela, on peut utiliser des panneaux de particules (épaisseur 18 mm) ou des panneaux OSB.