Classe énergétique maison : DPE et diagnostic

La classe énergétique d'un logement permet d'évaluer sa performance énergétique, grâce à un classement noté de la lettre A à G. L'étiquette énergie montre parfois la nécessité d'entreprendre des travaux d'amélioration en vue de baisser les consommations d'énergie.

Qu’est-ce que la classe énergétique ?

La classe énergétique est un système de notation des logements en fonction de leur performance énergétique. Cette note de A à G apparaît sur l’étiquette énergie, comme celle présente sur les appareils électroménagers. Ce classement énergétique est le résultat du diagnostic de performance énergétique, le fameux DPE.

Bon à savoir

La classe énergie se matérialise par des bandes de couleurs du vert au rouge.

Ainsi, un logement bien isolé donc plus facile à chauffer et qui consomme moins d’énergie est noté A. À l’inverse, un logement considéré comme passoire énergétique sera classé F ou G.

La classe énergétique permet de :

  • Anticiper le montant des factures d’énergie
  • Vendre ou mettre en location un logement à un meilleur prix
  • Participer aux efforts globaux de préservation de l’environnement grâce à des économies d’énergie

À noter

Depuis 2011, il est obligatoire de fournir la classe énergie d’un logement lorsqu’on veut le vendre ou le louer.

classe energetique

Classement énergétique : toutes les explications de A à G

La classe énergie est exprimée en kWh EP/m² an. Elle correspond à la consommation primaire d’énergie (EP) concernant le chauffage, l’eau chaude et la climatisation.

Classe
énergie
Consomma-
tion en
kWh EP/m² an
Coût par an Type de logement
A ≤ 50 moins de 250 € Logement très performant
constructions neuves RT 2012, label BEPOS ou maison passive
B 51 à 90 de 250 à 500 € Logement basse consommation
Isolation renforcée, étanchéité à l’air, utilisation d’énergies renouvelables
C 91 à 150 de 500 à 750 € Logement chauffé au gaz
D 151 à 230 de 750 à 1150 € Logement chauffé à l’électricité
E 231 à 330 de 1150 à 1650 € Logement datant d’avant 1979 ou logement ancien chauffé à l’électricité
F 330 à 450 de 1650 à 2250 € Logement construit entre 1948 et 1975
G > 450 plus de 2250 € Logement très vétuste

Bon à savoir

En France, la moyenne de la consommation primaire d’énergie est de 250 kWh EP/m² an, ce qui correspond à la catégorie E. Ainsi, une classe énergie A, B, C ou D signifie que le logement a une meilleure performance énergétique que la moyenne.

Comment lire une étiquette énergie ?

Face à une étiquette énergie, il existe un mode de lecture simple et concret qui permet de déterminer le niveau de performance énergétique du logement concerné.

Classe énergie Niveau de performance énergétique
A Excellente
B Très bonne
C Bonne
D Moyenne
E Mauvaise
F Très mauvaise
G Très mauvaise

Qu’est-ce que le DPE ?

Le DPE est le diagnostic de performance énergétique. Il évalue la consommation annuelle d’un logement au niveau énergétique.

Un diagnostiqueur certifié par la COFRAC (Comité Français d’Accréditation) se déplace pour contrôler un certain nombre de points comme :

Ces contrôles lui permettent d’estimer la consommation induite par le logement. De cette conclusion est déduite la classe énergie avec une lettre de A à G. Seul le DPE peut déterminer la classe énergétique d’un logement. Depuis la refonte du classement énergétique en juillet 2021, il doit être renouvelé tous les 10 ans.

Bon à savoir

À ce jour, 60 points de contrôle permettent d’établir le DPE d’un logement.

 dpe classement energetique

Comment calculer le classement énergie de son logement ?

Le classement énergie se calcule en fonction des étiquettes délivrées lors du DPE (diagnostic de performance énergétique). Dans le document issu du DPE, le calcul de la consommation correspond à un score noté par les lettres de A à G selon le tableau présenté plus haut.

La classe énergétique est essentiel lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier. C’est un des éléments pris en compte pour déterminer sa valeur.

Bon à savoir

Un bien immobilier se vend entre 3 et 19 % plus cher selon les régions lorsqu’il a une classe énergie A, B ou C.

Comment améliorer la performance énergétique de son logement ?

Améliorer la performance énergétique de son logement permet de consommer moins d’énergie. Lorsque le logement est classé énergétiquement avec la lettre A ou B, il n’est pas nécessaire d’entreprendre de travaux d’amélioration.

En revanche, pour les logements de classe D à G, il peut être intéressant d’investir dans quelques travaux tels que :

  • Renforcer l’isolation thermique (complément dans les combles par exemple)
  • Remplacer votre chauffage par un système plus écologique : poêle à bois, radiateur à inertie, chaudière à condensation…
  • Installer une pompe à chaleur
  • Changer les fenêtres

demande
Ne partez pas tout de suite!
Comparez le prix des artisans près de chez vous !
Gratuit et sans engagement
Non merci, je suis déjà en contact avec des artisans.
close-link