Isolation combles perdus : choix de l’isolation, conseils et prix

L'isolation des combles est indispensable pour assurer le confort thermique d'une maison et limiter les déperditions de chaleur. Pour des combles perdus, c'est l'isolation par soufflage qui est souvent privilégié. Toutefois, il est aussi possible de procéder à une isolation du plancher par déroulage.

Isolation des combles : prix par type d’isolant

Le budget d’une isolation des combles perdus dépend avant tout de la nature de l’isolant choisi. Pour vous donner un petit aperçu des prix, nous avons regroupé quelques exemples des isolants les plus répandus sur le marché : 

Isolant Prix moyen au m² HT (hors pose)
Laine de roche 8 à 15 € / m²
Laine de verre 5 à 10 € / m²
Ouate de cellulose 15 à 35 € / m²
Laine de chanvre 15 à 30 € / m²
Liège 20 à 35 € / m²

Au-delà de la nature du matériau, d’autres critères peuvent expliquer la variation de prix des isolants : 

  • Le format : panneau, rouleau ou vrac
  • L’épaisseur nécessaire
  • La localisation : les prix peuvent varier selon les régions

panneaux isolant

Pourquoi isoler ses combles perdus ? 

Faire des économies d’énergie

Des combles mal isolés peuvent être responsables d’une déperdition de chaleur qui peut atteindre 30% de l’énergie consommée. En effet, dans toute habitation, les lois physiques sont identiques et la chaleur monte. Or si l’isolation du toit est insuffisante, la chaleur s’évacue plus vite vers l’extérieur et entraîne forcément une surconsommation de chauffage pour compenser.

Par ailleurs, en été, l’isolation des combles a également son importance. Pourquoi ? Car si vous possédez une climatisation dans votre maison, celle-ci est le plus souvent située en haut des murs, voire au plafond. En cas de mauvaise isolation des combles, vous risquez de perdre tout le bénéfice de votre système de clim puisque la fraîcheur ne pourra pas être facilement retenue dans la pièce. 

L’isolation des combles perdus est donc primordiale pour assurer un bon confort thermique dans la maison, été comme hiver.

bouton
Comparez les artisans pour isoler des combles perdus
Prix observés : 5 à 35 € / m²
Gratuit - Sans engagement

Faciliter la revente

Ce point découle du précédent. En effet, lorsque vous souhaitez vendre ou louer votre bien, vous êtes dans l’obligation de faire réaliser un diagnostic de performance énergétique. Celui-ci a pour objectif d’évaluer le niveau d’isolation de votre maison ainsi que la production de gaz à effet de serre. Si vous avez des combles perdus, leur isolation est un des critères clés pour estimer la performance thermique du logement.

Le résultat du bilan se présente sous la forme d’une lettre qui va de A (maison très économe) à E (maison énergivore). Cette note sera automatiquement communiquée au futur acquéreur. Bien entendu, plus la note tend vers le A, plus vous augmentez vos chances de bien vendre votre maison.

Préserver l’environnement

Outre l’aspect financier, contribuer à la bonne isolation de sa maison permet de limiter la production de gaz à effet de serre. En optimisant la performance thermique de votre habitation, vous réduisez votre consommation d’énergie. Ainsi, vous contribuez à une diminution de l’émission de CO² dans l’atmosphère et vous réduisez votre empreinte carbone. 

isolation des combles perdus

Respecter la réglementation thermique

Les constructions neuves et la rénovation sont régies par la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Celle-ci a pour objectif de favoriser la performance énergétique des habitations et de limiter la consommation d’énergie primaire (pétrole, gaz…). L’isolation des combles contribue au respect de cette réglementation. 

RE 2020 : la prochaine étape de l’amélioration de la performance énergétique

Dès 2021, la RT 2012 laissera sa place à la nouvelle réglementation environnementale RE 2020. Elle aura comme ambition d’accélérer la diminution de l’impact carbone des bâtiments et de garantir un meilleur confort thermique des bâtiments tout au long de l’année.

Isolation des combles prix : les aides financières

Optimiser l’isolation d’une habitation représente un certain coût qui n’est pas forcément à la portée de toutes les bourses. Pour encourager les ménages à améliorer la performance énergétique de leur logement, l’État a mis en place de nombreux dispositifs. Voyons cela d’un peu plus près.

Vous voulez isoler des combles perdus ?
Trouvez un bon artisan près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

L’isolation combles perdus à 1 €

Vous avez sûrement déjà entendu parler de ce dispositif de grande envergure destinée à accélérer les projets d’isolation dans les maisons déjà construites. 

Afin d’aider les foyers aux revenus modestes à améliorer la performance énergétique de leur maison, un accord commercial a été passé entre certaines entreprises et les pouvoirs publics. Ainsi, les sociétés concernées, signataires d’une charte, peuvent proposer une isolation des combles perdus pour 1 euro symbolique.

Cette aide est soumise à plusieurs conditions (revenus, types de travaux, performance d’isolation…) et fait partie du programme “coup de pouce isolation” mis en place par l’État.

Isolation à 1 euro : gare aux arnaques

Nous attirons votre attention sur le fait que plusieurs plaintes ont été déposées par des particuliers auprès de la DGCCRF suite à un démarchage abusif et de la publicité mensongère. Si vous faites l’objet d’un contact dans le cadre de l’isolation à 1 euro, nous vous conseillons de rester vigilant. Retrouvez ici les conseils des pouvoirs publics pour éviter les arnaques.

Les autres aides financières

Outre le dispositif vu ci-dessus, il existe de nombreux autres soutiens financiers pour vos travaux d’isolation (pour maison achevée depuis plus de 2 ans et sous réserve de l’intervention d’un artisan RGE) : 

  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) : il peut atteindre 75% du prix des travaux et est plafonné à 2 400 € pour une personne seule et 4 800 € pour un couple. À partir de 2021, le crédit d’impôt est remplacé par la prime de transition énergétique “MaPrimeRenov”. Pour en savoir plus sur les conditions du CITE, c’est par ici.
  • La TVA à 5,5%
  • L’éco-prêt à taux zéro : financement des travaux d’isolation qui peut atteindre 30 000 € pour un bouquet de plusieurs travaux. Renseignez-vous auprès de votre établissement financier pour en savoir plus.
  • Les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) : programme “Habiter mieux” qui soutient les ménages aux revenus modestes et très modestes.

travaux combles 2

Quel isolant choisir ?

Les critères de choix 

Il existe une multitude d’isolants pour réaliser vos travaux. D’une manière générale, les critères qui peuvent influencer votre choix sont les suivants : 

  • Le prix : certains matériaux comme la laine de verre sont reconnus comme très économiques alors que la ouate de cellulose ou le liège peuvent s’avérer très onéreux pour une grande surface
  • La complexité de pose : si la laine de verre est très accessible niveau tarif, la mise en oeuvre est en revanche assez contraignante et requiert un maximum de précautions. À l’inverse, le liège présente l’avantage de se poser plus facilement
  • L’impact environnemental : si vous cherchez un matériau écologique, il existe des isolants végétaux et des laines naturelles. La ouate de cellulose est aussi respectueuse de l’environnement puisqu’elle est fabriquée à partir de matériaux recyclés
  • Le taux d’humidité : certains isolants comme la laine de roche ou de verre sont particulièrement sensibles à l’humidité

Combles perdus : vrac ou rouleaux ?

Le choix du format du matériau dépend avant tout de l’accessibilité du grenier. Pour des combles accessibles (possibilité de se tenir debout), la pose de panneaux ou de rouleaux peut être une option intéressante si la transformation des combles perdus en combles aménagés est possible. En revanche, pour des combles très bas de plafond, l’isolant en vrac est souvent privilégié.

Isolants combles perdus : avantages et inconvénients

Quel est le meilleur isolant pour des combles perdus ? Pour vous aider à choisir l’isolant qui répondra le mieux à vos attentes, voici une rapide présentation des principaux matériaux d’isolation :

Isolant comble perdu Avantages Inconvénients
Laine de roche
  • Economique
  • Existe sous tous les formats 
  • Bonnes performances acoustiques et thermiques
  • Facile à poser
  • Sensible à l’eau
  • Faible protection contre la chaleur
  • Impact écologique très élevé
  • Peut se tasser avec le temps
  • Fibres volatiles et irritantes
  • Mise en oeuvre nécessitant une protection (lunettes, masques…)
Laine de verre
  • Très économique
  • Excellentes performances acoustiques et thermiques
  • Non inflammable
  • Imputrescible
  • Matériau très irritant pour la peau
  • Nécessite de porter des gants, un masque et des vêtements adaptés 
  • Très sensible à l’eau
  • Pare-vapeur nécessaire pour réguler l’humidité
  • Impact écologique élevé
Chanvre
  • Pose facile
  • Bonne résistance à l’humidité
  • Ecologique
  • Imputrescible
  • Excellente durabilité
  • Traitement inflammable nécessaire
  • Prix élevé
Laine de mouton
  • Ecologique
  • Bonnes performances thermiques et phoniques
  • Facile à poser (léger)
  • Inertie faible (difficulté de contenir la chaleur en été)
  • Traitement contre les mites et les rongeurs nécessaire
Liège
  • Ecologique
  • Résistant à l’humidité
  • Très bonnes performances thermiques et bon isolant acoustique
  • Aucun traitement nécessaire
  • Prix élevé
Laine de lin
  • Résistant aux insectes
  • Excellente longévité
  • Bonnes performances acoustiques et thermiques
  • 100% recyclable
  • Ignifugation nécessaire
  • Prix élevé
  • Pare-vapeur en complément recommandé
Ouate de cellulose
  • Excellente résistance thermique hiver comme été 
  • Résistance au feu et aux insectes
  • Bonne isolation acoustique
  • Isolant naturel et fabrication écologique
  • Risque de tassement
  • Prix élevé

Isolation comble perdu : techniques et conseils

Quelle méthode choisir pour isoler ses combles perdus ?

Une fois que vous avez choisi le meilleur isolant pour vos combles perdus, il est temps de penser à la méthode de pose à privilégier. Comment isoler des combles perdus ? 2 possibilités s’offrent à vous : 

Combles accessibles : la pose par déroulage

Vos combles bénéficient d’une hauteur sous plafond suffisante pour circuler debout ? Même si, à ce jour, ils sont considérés comme perdus, il se peut qu’un jour vous décidiez de les rendre habitables. Dans ce cas, une isolation du plancher peut être privilégiée. Ainsi, vous pourrez plus facilement réaliser des travaux d’aménagement lorsque vous l’aurez décidé.

isolation des combles prix

En quoi consiste une isolation des combles par déroulage ? Il s’agit tout simplement de dérouler sur le plancher des panneaux d’isolant. Ces derniers peuvent être présentés sous une forme rigide ou souple selon le matériau.

Si le plancher des combles est trop léger ou inexistant, des plaques de plâtres peuvent être posées pour servir de support à l’isolant. Pour ce faire, l’installation d’une ossature métallique est nécessaire en amont.  

Vous souhaitez isoler des combles perdus ?
Trouvez des artisans
dans votre ville
Comparez les artisans
Gratuit - Sans engagement

Grenier inaccessible : isolation combles perdus par soufflage

Lorsque la hauteur sous-plafond du grenier est trop faible et rédhibitoire pour la création de combles aménagés, l’isolation par soufflage est souvent privilégiée. C’est également le cas lorsque la charpente rend les combles inaccessibles (fermettes industrielles).

Ce type de travaux consiste à projeter de l’isolant en vrac par le biais d’une souffleuse. L’isolant le plus souvent utilisé avec cette méthode est la ouate de cellulose. 

isolation par soufflage

Par ailleurs, l’isolation des combles perdus par soufflage peut se réaliser de deux manières : 

  • Depuis l’intérieur via une trappe
  • Depuis la toiture lorsqu’aucun accès aux combles n’a été prévu au niveau du plafond

Isoler efficacement son logement : nos conseils 

En procédant à l’isolation de vos combles perdus, vous améliorez nettement le confort thermique de toute votre maison. Toutefois, pour optimiser l’efficacité de vos travaux, voici quelques conseils complémentaires utiles : 

  • Profiter des travaux pour vérifier l’état du toit : une toiture défaillante (couverture dégradée, mauvaise étanchéité, charpente abîmée) peut conduire à des dégâts conséquents. Avant la pose d’un isolant, nous vous conseillons de profiter de l’occasion pour vérifier que la charpente est toujours en bon état et qu’aucun trou n’est présent au niveau de la couverture de toiture. Si vous constatez des défauts importants, il est conseillé de procéder à une rénovation de la toiture avant d’entamer vos travaux d’isolation
  • Assurer une bonne ventilation : assurer une bonne circulation de l’air dans une pièce est indispensable pour éviter les soucis d’humidité. Selon la méthode de pose choisie, pensez à vérifier que le système de ventilation ne risque pas d’être obstrué.
  • Associer l’isolant à une membrane pare-vapeur : en fonction du matériau choisi pour isoler vos combles perdus, il se peut que la pose d’un pare-vapeur en complément soit nécessaire pour éviter la stagnation de vapeur entre le sol et l’isolant.

Qui contacter pour l’isolation des combles perdus ?

Comment trouver une société pour l’isolation de vos combles perdus ?

Pour bénéficier des aides financières liées à l’isolation de vos combles, passer par un professionnel est indispensable. Par ailleurs, il faut également que ce dernier soit certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

De nombreuses sociétés proposent des travaux d’isolation et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Afin de trouver un artisan fiable pour vos travaux, nous vous recommandons de faire réaliser plusieurs devis par diverses sociétés.

Par ailleurs, profitez de votre réseau pour obtenir des recommandations et n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie de votre commune ou au niveau de la chambre des métiers de l’artisanat

Enfin, pensez à vérifier que la santé de l’entreprise et son e-réputation. Bien souvent, lorsqu’une société fait l’objet de nombreux litiges, cela se traduit par des mauvais avis.   

Prix de pose d’une isolation des combles perdus

Le prix de la main-d’oeuvre correspondant à la pose d’un isolant dans les combles perdus est souvent inclus dans un tarif global (matériau + pose). Si ce n’est pas le cas, il faut prévoir en général un coût d’intervention compris entre 5 et 15 € / m².

Exemples de devis

Isolation combles perdus ouate de cellulose

Vous avez récemment fait l’acquisition d’une maison de lotissement construite il y a une quinzaine d’années. Après avoir passé un hiver dans votre nouveau logement, vous constatez que la consommation de chauffage est assez conséquente et vous cherchez un moyen de réduire vos factures

Par ailleurs, en observant la toiture, vous vous êtes rendu également compte qu’un démoussage s’imposait, car plusieurs végétaux ont pris leur quartier sur les tuiles. Cela risque à terme de les rendre moins étanches.ouate de cellulose

Outre ces travaux, vous décidez d’optimiser le confort thermique de votre maison en isolant les combles perdus par de la ouate de cellulose. Vous décidez donc de contacter une entreprise spécialisée qui vous propose une isolation par soufflage pour un tarif de 25 € / m² main d’oeuvre comprise. Pour les 40 m² des combles, le devis d’isolation s’élève donc à 1 000 €.

Isolation combles perdus rouleau laine de roche

Votre maison possède des combles dont la hauteur sous-plafond est suffisante pour tenir debout. Néanmoins, la charpente en fermettes actuellement en place ne vous permet pas de les aménager sans modification de la structure

Pour l’instant, vous n’envisagez pas ce type de travaux. En revanche, vous souhaitez procéder à une isolation des combles pour gagner en confort thermique

Afin de préserver le volume de vos combles, vous décidez de faire poser des panneaux de laine de roche au sol. Vous contactez donc une société qui effectue une visite préalable pour vérifier la compatibilité du projet avec la configuration des combles. 

Dans la mesure où aucun plancher n’est pour l’instant existant, il faut en créer un, puis le recouvrir avec des rouleaux de laine de roche. La surface au sol est de 30 m². Le montant des travaux pour ce projet d’isolation des combles perdus s’élève à 750 €.

bouton
Comparez les artisans pour isoler des combles perdus
Prix observés : 5 à 35 € / m²
Gratuit - Sans engagement

Questions fréquentes

Quelle est la différence entre combles aménageables et combles perdus ?

Les combles aménageables permettent comme leur nom l’indique d’être transformés en pièce de vie (chambre, bureau…). Pour ce type de combles, c’est en général une charpente traditionnelle qui supporte la toiture. Par ailleurs, la hauteur sous-plafond dépasse 1,80 m au centre des combles. 

combles accessibles

Les combles sont dits perdus lorsqu’ils sont réalisés à partir d’une charpente industrielle en fermettes. Dans ce cas, la présence des différents éléments de charpente empêche la bonne circulation dans la pièce. Par ailleurs, le plus souvent, la hauteur sous-plafond est insuffisante pour tenir en station debout. Enfin, les combles perdus ne sont en général pas dotés d’un plancher.

Qu’est-ce que la résistance thermique ?

La résistance thermique fait référence à la capacité d’un isolant à résister aux différents flux thermiques qui circulent autour de lui. Il s’agit d’un paramètre essentiel à prendre en compte dans le choix de votre isolant pour combles perdus. 

La résistance thermique est caractérisée par la lettre R et elle s’exprime en m2.K/W. Pour l’isolation des combles perdus, elle doit être au minimum de 7 m2.K/W.

Quelle épaisseur d’isolant choisir ?

L’épaisseur nécessaire d’un isolant pour répondre à un besoin dépend avant tout de sa nature. En effet, pour obtenir une même capacité d’isolation, certains isolants devront être plus épais que d’autres.

D’une manière générale, pour une bonne isolation des combles perdus, il faut un minimum de 15 cm d’épaisseur, quel que soit l’isolant choisi. Certains isolants tels que la laine de roche pourront nécessiter une épaisseur jusque 40 cm pour assurer une bonne isolation thermique.

Peut-on superposer des isolants ?

Oui, c’est possible. Si vos combles perdus sont déjà isolés par un manteau au sol, mais que le résultat n’est pas au rendez-vous, vous pouvez tout à fait recouvrir le premier isolant d’une autre couche.

Néanmoins, avant de procéder à ce rajout, nous vous conseillons de vérifier que la charge d’isolation supplémentaire pourra être supportée par le plancher du grenier sans risque. Pour effectuer ce contrôle, nous vous recommandons de passer par un professionnel.

Vous voulez isoler des combles perdus ?
Trouvez un bon artisan près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Quelle est la durée de vie d’une isolation des combles perdus ?

Avant tout, la durée de vie d’un isolant dépendra de plusieurs facteurs tels que :

  • L’état de la toiture (en cas de fuite, l’isolant peut être dégradé)
  • La nature de l’isolant : certains matériaux sont plus durables que d’autres (ex : le chanvre ou la laine de lin)
  • La qualité de la pose 
  • La présence de nuisibles (insectes, rongeurs…)

Quoi qu’il en soit, d’une manière générale, on peut estimer une durée de vie d’un bon isolant de combles entre 15 et 20 ans.