Devis électricité : estimez le prix en ligne

L'installation électrique par un professionnel dans une construction neuve coûte entre 70 et 120 € le m². Pour une rénovation, comptez 80 à 200 € le m². Le tarif horaire d'un électricien qualifié est compris entre 60 et 100 € pour une installation et entre 40 et 45 € pour un dépannage (hors pièces).

Devis électricien : quel prix pour une installation électrique ?

De nombreux travaux d’installation électrique nécessitent l’intervention d’un électricien dans une maison ou un appartement. Le tarif horaire d’un électricien varie entre 60 et 100 €, auquel il faut ajouter le prix éventuel des pièces nécessaires. Le temps passé dépend essentiellement de l’ampleur des travaux : l’installation d’une prise ne prendra qu’une heure alors qu’un tableau électrique demande au moins 3 ou 4 heures.

Devis électricien Tarif moyen (fournitures comprises)
Installation électrique maison neuve 70 à 120 € le m²
Rénovation installation électrique complète 80 à 200 € le m²
Installation d’un tableau électrique (3h) de 900 à 1800 €
Installation de volets roulants électriques à partir de 750 €
Installation d’un chauffage électrique à partir de 250 €
Mise en place d’un luminaire ou d’une prise électrique entre 80 et 130 €
Dépannage entre 40 et 45 € (hors pièces)

Les travaux ne sont pas les mêmes s’il s’agit d’une construction neuve ou d’une rénovation : cette dernière est souvent plus onéreuse, car des travaux complémentaires sont souvent nécessaires (dépose de matériels, remise aux normes…).

Dans un cas comme dans l’autre, l’électricien devra réaliser une étude complète de votre installation pour pouvoir estimer le temps nécessaire et le coût des pièces. Ainsi, il pourra vous faire un devis précis

bouton
Comparez les électriciens pour effectuer une installation électrique
Prix observés : 70 à 200 € le m²
Gratuit - Sans engagement

Les différents éléments électriques d’une maison

L’installation électrique d’une maison neuve

L’électricien va commencer par élaborer le schéma du réseau en fonction des pièces, des appareils qui vont s’y trouver et de la puissance nécessaire pour chacun. Il s’occupe de poser les appareillages et les câbles, ainsi que le tableau électrique dans l’Espace technique électrique du logement (ETEL). Ce dernier a un rôle essentiel dans la maison, car c’est lui qui distribue toute l’électricité dans les différentes pièces.

Le tableau électrique représente souvent le poste le plus important dans une construction neuve. Le tableau nu coûte environ 150 €, auquel il faut ajouter les différents disjoncteurs (de 70 € pour un divisionnaire à 200 € pour un différentiel). Un tableau tout équipé peut revenir à 1500 €.

tableau electrique

La rénovation électrique d’un logement ancien

La rénovation d’une installation électrique peut consister en la remise aux normes des différents appareillages (prises, interrupteurs, câbles…). Ces travaux nécessitent parfois le déplacement ou le changement du tableau électrique. La plupart des maisons anciennes n’étaient pas raccordées à la terre, alors que c’est désormais obligatoire : l’électricien pourra s’occuper de la mise à la terre de votre logement.

La pose de prises électriques

Essentielles pour brancher les différents appareils électriques dans le logement, les prises de courant diffèrent selon la puissance supportée : une prise 16A suffira pour un luminaire ou dans la chambre, tandis qu’un four électrique ou un lave-linge nécessitera une prise 32A, branchée sur un circuit indépendant. La pose en encastrement ou avant doublage intègre les câbles et les prises dans les parois.

C’est l’installation la plus courante en neuf. En rénovation, la pose en saillie avec des goulottes est souvent utilisée pour éviter de percer les murs. Cependant, il est possible de procéder à une pose encastrée qui nécessitera une réfection du revêtement mural.

Vous voulez effectuer une installation électrique ?
Trouvez un bon électricien près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Pourquoi faire appel à un électricien ?

Si des interventions simples comme changer un fusible ou installer un luminaire peuvent être réalisées sans faire intervenir un électricien, faire appel à un professionnel s’impose la plupart du temps dans les autres cas. En effet, l’électricité est dangereuse et l’installation électrique doit surtout respecter des normes très précises.

La norme NF C 15-100 définit notamment les obligations en matière de sécurité des personnes et des biens dans les habitations. Dans le cas d’une construction neuve, la conformité de votre installation électrique sera vérifiée par le passage d’un organisme appelé CONSUEL.

luminaire installation

Dans le cas d’une rénovation, la mise aux normes de l’installation électrique est souvent un chantier complexe, car l’électricien doit faire l’état des lieux de l’existant avant toute intervention. Le changement d’un tableau électrique complet ou son déplacement nécessite de bien répertorier tous les circuits et de raccorder tous les appareils au bon endroit, avec les câbles adaptés en fonction de la puissance.

Enfin, l’appel à un électricien est parfois nécessaire en cas d’urgence ou de panne électrique. Les technologies sont de plus en plus complexes et élaborées, notamment si vous installez des appareils domotiques. Pour réparer un appareil de chauffage, une climatisation ou un chauffe-eau, l’intervention d’un professionnel est recommandée pour ne pas risquer d’endommager votre installation.

Comment faire une demande de devis électricien ?

Lorsque vous faites une demande de devis électricien, vous devez veiller à vous adresser à un professionnel compétent. Beaucoup d’annuaires existent, mais vous pouvez aussi consulter des organismes comme la Chambre des métiers ou la CCI. Le bouche-à-oreille est un moyen facile d’avoir des avis sur un électricien, ainsi que les portails spécialisés.

Pour choisir votre électricien, vérifiez ses compétences et ses habilitations :

  • Pour être inscrit au répertoire des métiers comme électricien, le professionnel doit justifier d’un diplôme dans ce domaine ou de 3 ans d’expérience.
  • La qualification RGE (reconnu garant environnement) est un label attribué par l’État et l’Ademe. Elle est obligatoire pour bénéficier de certaines aides à la rénovation énergétique.
  • La certification Qualifelec est un label de qualité qui intègre 3 aspects (des tarifs corrects, des techniques maîtrisées et la prise en compte de l’humain).
  • Vous pouvez aussi lui demander des références d’anciens clients.
  • N’hésitez pas enfin à exiger l’attestation de responsabilité civile professionnelle et de garantie décennale.

Vous souhaitez effectuer une installation électrique ?
Trouvez des électriciens
dans votre ville
Comparez les électriciens
Gratuit - Sans engagement

Exemples de devis d’installation électrique

Devis pour la pose de prises électriques standard et d’une spécialisée

Vous avez transformé le garage en chambre et, avant de poser le doublage en placo, vous avez besoin d’installer 3 prises électriques. Vous en profitez pour lui demander d’encastrer dans la buanderie une prise spécialisée pour brancher un lave-linge. Votre électricien vous propose le devis suivant :

  • fourniture de 3 prises électriques standard 16A : 30 €
  • fourniture d’une prise 32A pour le lave-linge : 30 €
  • câble électrique (2,5 mm² pour la prise 16A et 6 mm² pour la prise 32A) : 60 €
  • main-d’oeuvre pose avant doublage des 3 prises : 250 €
  • main-d’oeuvre pose encastrée : 160 €

Soit un coût total de 530 € HT, fournitures comprises.

prise electrique

Devis pour le dépannage d’un interphone

Votre maison est équipée d’un visiophone pour piloter le portail électrique, mais depuis quelques jours, plus aucun son ne sort de l’appareil. Vous contactez votre électricien pour réparer ce problème. Après un rapide diagnostic, l’artisan vous propose un devis à 250 €, comprenant le diagnostic de la panne, la main-d’oeuvre pour la réparation, la fourniture de la pièce, ainsi que les frais de déplacement.

Devis pour la réalisation d’une installation électrique pour un studio

Vous avez acquis un studio de 20 m² pour votre fille qui fait ses études. Les travaux consistent à :

  • poser le coffret électrique (différentiel, disjoncteur) et le raccorder
  • installer un luminaire et une prise électrique protégée dans la salle de bains
  • installer des luminaires dans les toilettes et le séjour.

Le devis s’élève à 1342 € TTC, avec une TVA à 10%.

Devis pour le changement de l’installation de chauffage

Votre logement composé de 3 chambres était équipé de radiateurs électriques que vous souhaitez remplacer par des équipements plus performants, reliés à un système de gestion d’énergie.

Le devis de l’électricien vous propose la fourniture et la pose :

  • d’un kit gestion d’énergie avec boîtier modulaire et boîtier d’ambiance : 320 € HT
  • de 3 panneaux rayonnants 750 W dans les chambre + alimentation et câblage : 1116 € HT
  • d’un sèche-serviettes 750 W dans la salle de bains + alimentation et câblage : 427 € HT
  • d’un panneau rayonnant 1250 W dans la cuisine + alimentation et câblage : 419 € HT
  • d’un panneau rayonnant vertical 1500 W dans le salon + alimentation et câblage : 953 € HT

Le raccordement au tableau électrique avec boîtier de répartition, disjoncteurs, différentiels et câblages sont estimés à 390 € HT. Le coût total de l’intervention est donc de 3625 € HT, avec une TVA à 10%, soit 3987,50 € TTC.

installation electrique 1

Devis électricien pour la rénovation d’une installation électrique

Vous rénovez un appartement de 51 m² (2 chambres, 1 séjour, 1 cuisine et 1 salle de bains) afin de le mettre en location. Toute l’installation électrique est à mettre aux normes et à refaire. Le chauffage est électrique. L’électricien vous propose un devis de 5775 € TTC.

Les travaux comprennent la fourniture et la pose des éléments suivants :

  • un tableau électrique dimensionné pour 4 pièces-cuisine-salle de bains : 1100 € HT
  • 18 prises de courant 16A dans toutes les pièces sous goulotte ou en saignée : 2610 € HT
  • 2 prises 32A avec disjoncteur au tableau : 420 € HT
  • 1 prise antenne TV avec répartiteur : 240 € HT
  • 2 points lumineux avec douille plafond et interrupteurs va-et-vient : 280 €
  • 6 points lumineux avec douille et interrupteurs standard : 600 €.

Les aides disponibles pour refaire une installation électrique

Certains travaux électriques sont engagés dans le but de favoriser la performance énergétique du logement (par exemple, installation d’un chauffage ou de panneaux photovoltaïques). Dans ce cas, les dépenses peuvent être éligibles à certaines aides publiques. Pour en bénéficier, l’artisan doit être qualifié RGE.

  • La TVA à taux réduit : Lorsque vous faites intervenir un artisan électricien dans un logement terminé depuis plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier de la TVA à 10%. Pour une construction neuve, le taux reste à 20%. S’il s’agit de travaux liés à la rénovation énergétique, le taux de TVA tombe à 5,5%.
  • L’aide Habiter Sain est une aide financière de l’Agence nationale de l’habitat. Elle est destinée aux travaux de rénovation de l’installation électrique, mais aussi pour la sécurisation (mise à la terre par exemple). Elle peut atteindre 50% du montant total des travaux HT plafonnés à 10 000 € HT. Elle est attribuée sous conditions de ressources aux propriétaires de logements d’au moins 15 ans.
  • Le prêt à l’amélioration de l’habitat est distribué par la caisse d’allocations familiales et s’adresse aux propriétaires et locataires bénéficiaires de prestations familiales et aux revenus modestes. Il finance jusqu’à 80% du montant des travaux d’amélioration ou de réparation, avec un taux d’intérêt de 1% et dans la limite de 1067,14 €.

demande
Ne partez pas tout de suite!
Comparez le prix des électriciens près de chez vous !
Gratuit et sans engagement
Non merci, je suis déjà en contact avec des électriciens.
close-link