Prix d’un terrassement : budget, tarif entreprise, exemples

Le terrassement est une étape incontournable dans de nombreux chantiers de construction ou d'aménagement extérieur. Selon l'ampleur des travaux, l'utilisation d'engins spécifiques peut s'avérer nécessaire. Pour assurer une mise en oeuvre de qualité, l'intervention d'un terrassier est vivement conseillée

Prix d’un terrassement au m²

Le terrassement regroupe plusieurs type de travaux que nous détaillerons un peu plus loin. En attendant, pour vous donner directement une idée budgétaire, voici le prix moyen d’un terrassement selon les types de prestation.

Types de travaux Prix moyen HT
Terrassement maison 25 – 60 € / m²
Piquetage 2 – 4 € / m²
Déblaiement 20 – 35 € / m²
Fouilles 15 – 20 € / m3
Remblaiement 8 – 10 € / m²
Nivellement 7 – 10 € / m²
Évacuation de terre 7 – 10 € / m3

Le prix d’un terrassement peut également être calculé sur la base du tarif horaire d’un terrassier. Dans ce cas, il faut compter entre 60 et 85 €/h.

bouton
Comparez les terrassiers pour effectuer des travaux de terrassement
Prix moyen: 25 à 60 € / m²
Gratuit - Sans engagement

Critères de prix qui influencent le tarif d’un terrassement

Plusieurs paramètres entrent en compte dans le calcul du prix d’un terrassement :

  • La nature du projet : en fonction du type de chantier, le niveau de terrassement sera différent. Pour une maison par exemple, il sera nécessaire de préparer la zone à recevoir les fondations de l’habitation. La taille des fouilles (profondeur et largeur) a également une influence sur le prix
  • Le type de sol : un sol composé uniquement de terre meuble sera nettement plus facile à travailler qu’un sol rocailleux ou recouvert d’un revêtement béton
  • Les engins nécessaires : mini-pelle, marteau piqueur, camion aspirateur, dumper…

terrassement prix

  • L’accès au chantier : selon la localisation des travaux, le terrain peut être difficile d’accès (maison entourée d’arbres, revêtement extérieur ne permettant pas le passage d’engins lourds…). Dans ce cas, le terrassier devra adapter son équipement pour pouvoir effectuer les travaux
  • Les travaux annexes : une prestation de terrassement basique consiste juste à déplacer la terre et à préparer un terrain en fonction du type de travaux souhaités (construction maison, piscine, terrasse…). Selon les cas, des étapes de travaux optionnelles pourront être réalisées par le terrassier : pose d’un film géotextile, apport de terre végétale, évacuation des gravats… Ces tâches ont un impact sur le prix final

Travaux de terrassement : exemples de chantiers

Si nous prenons la définition théorique du terrassement, il s’agit d’une opération consistant à creuser et déplacer de la terre.

Au vu des différentes prestations abordées dans le tableau qui introduit l’article, vous avez compris que la notion de terrassement est en réalité un peu plus complexe. Il regroupe plusieurs activités en rapport avec la préparation d’un terrain à recevoir un ouvrage. Dans le secteur du bâtiment, le terrassement appartient à la catégorie du gros oeuvre.

travaux gros oeuvre

Selon la nature du projet final, le déroulement des travaux sera différent. Voyons quelles peuvent être les situations qui nécessitent l’intervention d’un terrassier.

Aplanir un terrain en vue de créer une allée

Vous souhaitez créer une allée carrossable devant votre maison ? Avant d’envisager la pose de votre revêtement, il est important de faire place nette et de préparer le sol. Le terrassement d’un terrain consistera donc ici à :

  • Décaisser une partie du terrain destinée à recevoir le revêtement
  • Procéder à un nivellement pour aplanir l’ensemble, tout en respectant une pente minimum pour assurer l’évacuation des eaux de pluie
  • Poser un film géotextile pour éviter le développement des mauvaises herbes

Vous souhaitez effectuer des travaux de terrassement ?
Trouvez un terrassier qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Réaliser une piscine semi-enterrée ou enterrée

Par définition, la piscine creusée est intégrée dans le sol. Les travaux de décaissement et d’évacuation de la terre sont donc en toute logique inévitables.

Installer une clôture

Quel que soit le type de clôture, les éléments devront nécessairement être fixés dans le sol. Ils nécessitent donc de créer un fossé ou une tranchée plus ou moins large en fonction des matériaux utilisés (mur, grillage, panneaux…). Un remblaiement est ensuite nécessaire une fois les éléments scellés dans le sol.

Construire une maison

C’est le chantier qui nécessite les plus gros travaux de terrassement. Ils sont indispensables pour implanter correctement la maison. Outre le trou correspondant à la taille de l’habitation, le terrassement d’une maison consistera à réaliser une série de tranchées destinées à recevoir les éléments de fondation. 

tranchee terrassement

En parallèle, le terrassement d’une construction neuve consiste également à adapter le système d’évacuation des eaux en créant des tranchées destinées à recevoir les canalisations.  

Comment procéder à un terrassement : principales étapes

Selon l’objet du terrassement, plusieurs étapes peuvent s’avérer nécessaires. Voici les plus communes : 

  1. Délimitation du terrain : afin de déterminer la surface des travaux, le terrassier implante des piquets sur tout le contour. Cette phase est indispensable, surtout en cas de travaux en limite de propriété. Ainsi, les litiges fonciers sont évités. 
  2. Décapage : cette action consiste à retirer la couche végétale qui recouvre la surface du sol
  3. Fouilles et déblaiement : l’opération consiste ici à créer un fossé ou une tranchée en procédant à l’excavation (retrait de la terre). Cette action doit être opérée en prenant compte du système d’évacuation d’eau existant (pour éviter de l’endommager)
  4. Remblaiement : il s’agit de l’action qui consiste à rajouter de la terre sur une zone délimitée. Si l’objet du terrassement est la création d’un ouvrage tel qu’un bâtiment, le plus souvent, le terrassier se sert de la terre excavée pour reboucher les zones le nécessitant. En revanche, si le terrassement a pour objectif de remettre un terrain à niveau, cela se fait généralement avec de la terre de remblai rapportée (terre mélangée à des petits et gros cailloux).
  5. Nivellement : il consiste à ajuster le niveau du sol pour l’égaliser et assurer la bonne évacuation des eaux. Cette étape est notamment indispensable lorsque le terrassement est effectué en vue de la création d’une allée ou d’un jardin.

Remblaiement et législation

Le remblaiement est encadré par le code de l’urbanisme et, notamment par les règles liées à l’occupation des sols. Il peut être soumis à une déclaration préalable de travaux ou à un permis d’aménager si la hauteur de remblai dépasse 2 m. C’est la surface de terrassement ou la localisation qui va déterminer le type d’action à réaliser : 

  • Superficie de terrassement > à 100 m² : déclaration préalable de travaux 
  • Superficie de terrassement > à 2 hectares ou terrain situé sur un site classé : permis d’aménager

Pour plus d’information, voici le lien vers le texte législatif : c’est par ici.

Prix terrassement : comment trouver un professionnel qualifié ?

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

Peut-être avez-vous envisagé de vous lancer vous-même dans vos travaux de terrassement ? Pour certains projets tels que la pose de clôture ou la création d’une allée ou d’une piscine, c’est envisageable si vous êtes un bricoleur averti. Pour vous aider dans la concrétisation de ce type de projet, de nombreux tutoriels peuvent vous guider (exemple pour le terrassement d’une piscine).

terrassement piscine

Dans tous les cas, il faut tout de même garder à l’esprit que le terrassement est une étape essentielle pour n’importe quel projet. Une malfaçon risque de mettre en péril la pérennité de l’ouvrage. 

Quels sont les risques liés à un mauvais terrassement ?

  • La rupture d’une canalisation suite à un geste malencontreux lors de la mise en oeuvre
  • Une mauvaise évacuation des eaux pluviales suite à un nivellement approximatif (pente insuffisante ou mal orientée)
  • Une instabilité de l’ouvrage suite à un remblaiement insuffisant

Le terrassement est un métier à part entière. En confiant votre chantier à un terrassier qualifié, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que votre projet final soit qualitatif et durable. 

Par ailleurs, un artisan spécialisé dans le terrassement dispose des outils et des permis nécessaires pour conduire les engins spécifiques au travail de la terre. 

En effet, selon la nature du sol et la surface, le matériel nécessaire peut varier. À titre d’exemple, si le terrain est recouvert de bitume, un marteau-piqueur sera utile pour casser le revêtement. 

Prix d’un terrassier 

Pour fixer ses tarifs, le terrassier dispose de plusieurs solutions. Il propose en général un tarif en fonction de la surface ou du volume concerné (prix décaissement au m², prix terrassement avec évacuation des terres au m3, etc..). Certaines entreprises de terrassement fonctionnent aussi au forfait.

excavation

Toutefois, s’il n’est pas possible de réaliser une bonne évaluation de la quantité de travail à fournir, le terrassier peut également vous proposer un tarif à l’heure. Le coût horaire d’un terrassier varie entre 60 et 85 € / h.

Trouvez le bon terrassier pour effectuer des travaux de terrassement
Comparez les terrassiers
disponibles près de chez vous
Comparez les terrassiers
Gratuit - Sans engagement

Trouver un bon artisan : nos conseils 

Comme vous l’avez compris, dans un projet de construction ou de création d’espace, le terrassement est une étape fondamentale à ne pas négliger. Le choix de l’artisan est donc primordial. Voici quelques conseils pour vous aider à dénicher un bon terrassier : 

  • Utilisez votre réseau de voisins et amis, notamment ceux qui viennent de faire construire. En effet, qui dit construction neuve dit aussi terrain à aménager. Il est donc fréquent de devoir faire appel à une entreprise de terrassement
  • Multipliez les demandes de devis afin de comparer les prix et les prestations
  • Méfiez-vous des prestataires qui vous proposent un devis sans même avoir effectué de déplacement. Comme nous l’avons vu précédemment, la nature du sol est un critère clé pour fixer un tarif. Un professionnel qui vous fait une proposition tarifaire sans visualiser l’état du terrain fait preuve d’un manque de professionnalisme. Vous êtes pressé et le terrassier n’est pas en mesure de caler un rendez-vous rapide dans son agenda ? Cela peut arriver, mais il doit dans ce cas au moins vous demander un maximum d’informations pour réaliser un devis (photos, précisions sur la nature du terrain, objet du terrassement)

Prix terrassement m² : exemples de devis

Terrassement piscine prix

Vous avez le projet de construction d’une piscine enterrée de 9 x 4 m. Vous faites donc appel à plusieurs piscinistes pour obtenir des devis et vous optez pour un kit de piscine à poser vous-même.

pelleteuse

Si cette opération ne vous effraie pas, vous souhaitez tout de même confier la formation du trou à un professionnel qualifié. Vous contactez donc un terrassier qui vous propose un tarif correspondant à l’excavation de 55 m3 de terre et à son évacuation. Le montant du devis terrassement de votre piscine s’élève à 1 100 €.

Terrassement pour l’installation d’une clôture

Pour délimiter le terrain de votre nouvelle maison, vous envisagez l’installation d’une clôture en grillage rigide. Des plaques de soubassement seront installées pour renforcer la stabilité de l’ouvrage. Il vous faut donc procéder à des travaux de terrassement sur l’ensemble de votre limite de propriété, à savoir 100 m².

Après avoir fait le tour de plusieurs sociétés, vous choisissez un terrassier qui vous propose une prestation complète à savoir le terrassement et la pose des clôtures. Son devis s’élève à 2 200 € hors fourniture du grillage.

Terrassement d’un jardin

Vous avez emménagé il y a quelques mois dans votre nouvelle maison. Le terrain qui l’entoure est aujourd’hui toujours constitué d’une terre de remblai. Maintenant que l’aménagement intérieur est terminé, vous voulez profiter de l’arrivée du printemps pour créer un beau jardin paysager. Vous disposez de 200 m² à aménager.

Avant de passer à la phase aménagement, il est nécessaire de préparer le terrain et de le remblayer avec de la terre végétale

Le devis de l’entreprise de terrassement avec laquelle vous avez l’habitude de travailler se découpe ainsi : 

  • Décaissement du terrain sur 15 cm (pente de 5% vers l’extérieur) : 1 150 €
  • Apport de terre végétale (45 m3) : 900 €
  • Mise en place et nivellement de la terre végétale : 700 € 

Le montant du devis correspondant au terrassement de votre jardin de 200 m² s’élève à 2 750 €.

Réaliser soi-même son terrassement : prix des engins

Si vous envisagez de procéder vous-même à des travaux de terrassement, la location d’engins peut vous permettre de gagner beaucoup de temps. En revanche, la manipulation de ces derniers n’est pas donnée à tout le monde et il vous faudra un temps d’adaptation pour prendre correctement en main les machines.

marteau piqueur

Voici quelques exemples des machines qui peuvent vous être utiles. Le prix de location journalier est spécifié à titre indicatif.

Type d’engins Forfait moyen de location journalière
Micro-pelle A partir de 150 €
Mini-pelle A partir de 300 €
Pelleteuse A partir de 600 €
Marteau-piqueur A partir de 80 €
Rouleau compresseur A partir de 80 €

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le maniement d’engins de chantier, nous vous déconseillons de les utiliser. Dans ce cas, sachez qu’il est possible de louer un engin avec chauffeur. Le prix sera évidemment revu à la hausse.

Questions fréquentes sur les travaux de terrassement

Quelle différence entre mini-pelle et pelleteuse ?

Tout est une question de gabarit et de poids. Une pelleteuse est un engin généralement utilisé sur les gros chantiers de terrassement tels que la construction d’une maison.

La mini-pelle est en revanche privilégiée pour les petits terrassements tels que la création d’une allée ou d’un mur de clôture.

mini pelle

Côté manipulation, la mini-pelle est également plus facile à manier et elle présente l’avantage d’accéder plus facilement à une zone étroite. Si vous envisagez des travaux de terrassement, nous vous conseillons de vous orienter vers la location d’une mini-pelle, plus adaptée à une utilisation par un particulier. 

Quel prix pour faire évacuer de la terre ? Comment faire des économies ?

Ce tarif se calcule en mètre cube. Pour une terre brute, il faut compter en moyenne entre 7 et 10 € / m3. Cette prestation peut donc vite grimper si la quantité de terre est conséquente. Le prix varie essentiellement en fonction de la distance qui sépare votre habitation de la déchetterie et du prix fixé par celle-ci.

Si vous souhaitez réaliser des économies à ce niveau-là, il est possible que votre excédent de terre intéresse un de vos voisins. En effet, si évacuer de la terre est cher, en rapporter l’est également.

Notre conseil Renseignez-vous dans votre quartier. Votre terre peut peut-être faire le bonheur d’un propriétaire ayant besoin de remblayer son terrain.